back to top
30.6 C
Brazzaville
samedi 22 juin 2024 | 19:51
spot_img

10ème réunion ordinaire du Bureau politique du P.c.t (Parti congolais du travail) : Vers l’adoption d’un code d’éthique dont chaque cadre du parti devra tenir compte

Les membres du Bureau politique du P.c.t (Parti congolais du travail) ont tenu leur 10ème réunion ordinaire, samedi 23 décembre 2023, dans la salle de conférences internationales du Palais des congrès, à Brazzaville, sous le patronage du secrétaire général, Pierre Moussa. Ils ont, entre autres points, approuvé le principe de l’adoption d’un code d’éthique qui va réglementer le comportement des membres du parti, au-delà des statuts et du règlement intérieur du Comité central, qui a été convoqué pour la tenue de sa cinquième session, les 26 et 27 décembre.
A l’ouverture de la 10ème réunion du Bureau politique, le secrétaire général a invité les participants «à une analyse approfondie» des documents qui leur étaient soumis, «afin d’aider le comité central, dont la 5ème session ordinaire est prévue à partir du 26 décembre, à dessiner une perspective porteuse pour le parti en 2024».
Au cours de cette réunion, les membres du Bureau politique ont examiné et adopté les six points inscrits à l’ordre du jour, entre autres, le projet de synthèse de la 9ème réunion ordinaire du Bureau politique tenu le 6 juillet 2023, le projet de rapport des élections sénatoriales du 20 août 2023, le projet de rapport d’activités du Bureau politique du Comité central 2023, le projet de programme d’activités du Bureau politique du Comité central en 2024.
«L’objectif phare de ce programme a été de gagner les élections sénatoriales du 20 août 2023, préalable absolu à l’atteinte de l’objectif général n°1, à savoir conserver le pouvoir. Bien que notre parti ait réussi à obtenir 52 sièges sur les 72 que compte le sénat, confortant ainsi incontestablement son leadership au sein de la chambre haute du parlement, il nous revient de tirer, en toute responsabilité, les enseignements de notre participation à ces élections, pour davantage d’efficacité lors des échéances électorales à venir», a-t-il fait savoir.
Et le but de la réunion était de «d’évaluer, à travers nos réflexions et nos échanges, notre action annuelle menée dans le cadre de l’exécution du programme d’activités 2023, adopté par le Comité central, lors de sa 4ème session ordinaire, tenue les 29 et 30 décembre 2022», a-t-il rappelé.
A côté de ces dossiers, les membres du Bureau politique du P.c.t ont examiné et adopté un nouveau texte qui doit encadrer leur agir et comportement, appelé «code d’éthique» qui oblige, par exemple, chaque cadre du parti à veiller, désormais, à son comportement en pleine action politique et dans sa prise de parole.
La 10ème réunion du Bureau politique s’est tenue dans un contexte marqué par la mise en œuvre du programme avec le F.m.i. Le P.c.t s’en réjouit, selon son porte-parole, Parfait Romuald Iloki.

Chrysostome FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles