back to top
28.2 C
Brazzaville
mardi 18 juin 2024 | 19:39
spot_img

2.A.d-26: tenue à Brazzaville de la première convention

2.A.d-26 (Alliance pour l’alternance démocratique en 2026)

Les portes de la nouvelle plateforme politique ouvertes à d’autres partis

Trois semaines après sa sortie officielle, la plateforme politique 2.A.d-26 (Alliance pour la l’alternance démocratique en 2026) qui réunit trois partis d’opposition, le R.d.d (Rassemblement pour la démocratie et le développement), le M.r (Mouvement républicain) et le Pa.pe (Parti du peuple), a tenu sa première convention politique, dimanche 7 mai 2023, au siège du M.r à Diata, un quartier du premier arrondissement de Brazzaville, sous le patronage de Melaine Destin Gavet Elengo, en présence des deux autres présidents de la plateforme, Jean-Jacques Serge Yhomby-Opango et Jean-Pierre Agnangoye. La cérémonie d’ouverture de cette première convention s’est déroulée en présence de leaders politiques invités, notamment Diogène Senny Henda (Umoja), Clotaire Mboussa-Ellah (C.a.r), Franck Ngoma, (Les souverainistes), représentant Dave Mafoula. L’alliance, qui a adopté des recommandations au cours de cette convention, est ouverte à d’autres partis politiques qui veulent la rejoindre, a-t-on fait savoir.

Dans son mot d’ouverture, Melaine Destin Gavet Elengo, le président en exercice de 2.A.d-26, a déclaré que la naissance de cette plateforme «est une volonté exprimée par le peuple de voir un changement réel et d’expérimenter, enfin, cette alternance pour son épanouissement et son rayonnement glorieux». «La réussite de cette première convention dépend de votre implication et de votre ses de sacrifice; le collège des présidents est ici pour donner les grandes orientations, mais il faut qu’il puisse avoir un relai au sein de nos partis politiques, afin de pérenniser et de communiquer la vision de 2.A.d-26, dans toutes les sphères», a-t-il ajouté.
Les trois président s de l’alliance.
Une vue de l’assistance pendant la convention.
Au cours des travaux, les délégués ont passé en revue plusieurs documents relatifs au fonctionnement de l’Alliance pour l’alternance démocratique en 2026 et ses différents organes. Adopter ces textes est une façon de matérialiser la vision politique de ces initiateurs.
La convention s’est exprimée sur quelques sujets d’actualité nationale, notamment le Figa (Fonds d’impulsion, de garantie et d’accompagnement), la liberté de la presse au Congo, les prisonniers politiques et le 5ème recensement général de la population et de l’habitation. Sur toutes ces questions, les responsables de la plateforme ont parlé d’une même voix et ont appelé aux respects des textes et de la loi en vigueur dans la gestion des affaires publiques. L’affaire Figa ne peut pas passer sous silence. Il faut que les auteurs soient jugés, a affirmé la convention.
Pour une démocratie forte, il faut qu’il y ait une diversité d’opinions et des organes de presse. D’où l’importance de la liberté de la presse, réaffirmée par la convention. L’Alliance demande également que la presse bénéficie d’une subvention financière comme certaines institutions. Elle a condamné la pression que subissent les journalistes dans l’exercice de leur fonction.
Dans son mot de clôture, Melaine Destin Gavet Elengo a félicité les participants pour avoir accompli une tâche importante dans la vie de l’alliance. Ce qui permettra que notre plateforme puisse fonctionner «à plein régime sous la supervision du collège des présidents pour que les objectifs fixés soient atteints et qu’il est un impact sur le terrain». «Notre plateforme est née pour changer les choses. Nous devons poser des actions communes de grandes envergures pour stopper la folie du parti au pouvoir», a-t-il souligné. «Au cours de ces assises, plusieurs recommandations ont été formulées, notamment celle de la libération des prisonniers politiques tels que Jean-Marie Michel Mokoko et André Okombi Salissa. La libération de ces détenus politiques pourrait contribuer à détendre le climat politique et favoriser la cohésion sociale ainsi que l’unité nationale», a-t-il fait savoir.
Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles