back to top
35.4 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 16:18
spot_img

37ème édition de la journée nationale de l’arbre : Lutter contre les érosions, en plantant les arbres

Le 6 novembre de chaque année, le Congo célèbre la journée nationale de l’arbre. Prélude à cette journée, il y a eu du 26 au 28 octobre 2023, à Kintélé, au Nord de Brazzaville, le sommet des trois bassins forestiers tropicaux du monde. Ce qui démontre, une fois de plus, l’importance que le Congo attache à la forêt. A la veille de cette journée, Mme Rosalie Matondo, ministre de l’économie forestière, a fait une déclaration pour inviter les Congolais à se mobiliser à travers le planting d’arbres d’espèces diverses, pour un avenir meilleur et cultiver une terre qu’on peut transmettre aux générations futures.

Le thème de la journée nationale de l’arbre, cette année, est: «Ensemble, plantons les arbres pour lutter contre les érosions dans nos villes». Les érosions vécues dans les quartiers et dans les villes grignotent de plus en plus les terres, emportant des ressources précieuses et menaçant la sécurité des populations. «Nous devons, donc, reconnaître que lutter contre les érosions est un défi qui exige la collaboration de tous. Il nous revient, par un élan de survie, de renforcer notre résilience. C’est pourquoi, à côté des investissements lourds envisagés par le gouvernement, chaque citoyen peut apporter sa pierre à l’édifice, en s’impliquant dans la mise en œuvre des actions préventives, à savoir: la végétalisation des zones sensibles. Cette solution bon marché, à la portée de tous et de chacun, peut s’avérer d’un précieux secours, dans la mesure où les végétaux, grâce à leur système racinaire, ont la principale vertu d’améliorer la stabilité des sols, ainsi que leur perméabilité, en plus d’absorber le carbone atmosphérique, responsable du réchauffement climatique», a dit la ministre Rosalie Matondo, dans son message relatif à la célébration de la journée nationale de l’arbre.
Le Congo a naturellement des atouts pour asseoir véritablement une économie verte basée sur la gestion des arbres et donner une réponse aux enjeux mondiaux liés au climat. Dans ce monde en perpétuel changement où les défis environnementaux sont nombreux, la ministre de l’économie forestière a invité les autorités locales à prendre les dispositions nécessaires et appropriées pour sensibiliser les populations sur la portée nationale de la journée nationale de l’arbre.
Pour permettre aux citoyens de s’approvisionner en plants, le Ministère de l’économie forestière a organisé, comme cela est désormais le cas depuis quelques années, une foire aux plants, à son siège, en face de l’Hôpital mère-enfant Blanche Gomez. Le thème de cette foire aux plants, cette année, est: «Le futur de la planète, c’est planter. La foire aux plants est là pour vous». L’ouverture de la 7ème édition de la foire aux plants a eu lieu le 20 octobre dernier. Cette foire se tient jusqu’au 30 novembre prochain dans quatre sites à travers le pays (Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie et Oyo). C’est autant dire que pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, il est encore temps de se procurer des plants à la foire et aller les planter dans une parcelle de terrain ou tout autre endroit.

Martin
BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles