Home Actualité 5ème R.g.p.h (Recensement général de la population et de l’habitation) : La...

5ème R.g.p.h (Recensement général de la population et de l’habitation) : La phase de dénombrement principal de la population a été lancée

0
Le Chef de l’Etat et son épouse se sont fait recensés à Pointe-Noire, pour marquer le lancement du recensement général de la population et de l’habitration.

La phase de dénombrement principal de la population a connu ses premières heures d’exécution, mardi 25 avril 2023, à Pointe-Noire, la capitale économique, avec le recensement du premier citoyen de la République, Denis Sassou-Nguesso, et son épouse, Mme Antoinette, en présence de la ministre du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Mme Ingrid Ghislaine Olga Ebouka-Babackas. La veille, lundi 24 avril, celle-ci avait tenue une cérémonie de lancement officiel du recensement, à l’Hôtel Radisson Blu, à Brazzaville, en présence de son collègue de la communication et des média, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, membre de la coordination nationale, de Mme Korotoumou Ouattara, représentante de la Banque mondiale, et de Victoire Rakoto, représentant du Fnuap (Fonds des Nations unies pour la population).
L’objectif du R.g.p.h est d’amener le Congo à disposer des informations actualisées sur l’effectif global de sa population et avoir des données fiables pour les politiques sociales et économiques. 8.000 agents recenseurs ont été déployés à travers le pays pour la phase de dénombrement principal. Victor Karoto a relevé le caractère complexe du recensement et félicité le Congo pour les efforts fournis dans la réalisation de cette opération de recensement. «Depuis 2015, 2016, nous avons évolué ensemble, pour une longue page, pour plusieurs défis, pour aboutir à ce dénombrement principal. Ensemble, nous avons travaillé main dans la main, pour mobiliser les ressources nécessaires, préparer les documents du projet, réaliser les phases pilotes et la cartographie censitaire», a-t-il dit. Selon lui, des spécialistes du recensement au niveau international ont été également associés. Ce recensement a la particularité d’utiliser les technologies contemporaines, pour la collecte des données notamment les tablettes, les G.p.s, le système d’information géographique.
Pour Mme Korotoumou Ouattara, «il s’agit d’une opération d’une importance capitale, en raison des objectifs poursuivis que sont: fournir des indicateurs géographiques et socioéconomiques aux décideurs et planificateurs, pour l’élaboration des plans et stratégies de développement économique; fournir des informations spéciales de la population ainsi que de ses déplacements, en vue d’orienter les autorités dans la structuration et l’aménagement du territoire». Le dernier recensement au Congo remonte à 2007. Il donnait une population totale de 3.697.499 habitants y compris les étrangers.

Achille TCHIKABAKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile