back to top
28.2 C
Brazzaville
dimanche 23 juin 2024 | 16:07
spot_img

63ème anniversaire de l’indépendance du Congo: un défilé militaire comme clou des manifestations nationales à Brazzaville

63ème anniversaire d’indépendance du Congo

Un défilé militaire comme clou des manifestations nationales à Brazzaville

15 août 1960 – 15 août 2023, le Congo a totalisé 63 ans de son accession à l’indépendance. La commémoration de cet évènement historique, sous le thème, «Engagement citoyen, résilience et progrès», a été marquée, à partir du 13 août, par plusieurs manifestations culturelles comme le concours de beauté miss indépendance, et sportives comme le semi-marathon de Brazzaville et la Coupe du Congo. Le défilé militaire a constitué le clou de ces manifestations, mardi 15 août sur le Boulevard Alfred Raoul, à Brazzaville, sous le haut patronage du Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, en présence des corps constitués nationaux, des présidents des institutions constitutionnelles, des membres du corps diplomatique, des corps constitués nationaux, etc. Cette année, le défilé populaire n’a donc pas été retenu.

Le mardi 15 août, la célébration de l’anniversaire de l’indépendance nationale a repris ses quartiers sur le Boulevard Alfred Raoul où s’étaient massés, de part et d’autre de la vaste chaussée goudronnée, des milliers de spectateurs. Tout a commencé avec la revue des troupes d’apparat d’honneur et celles de la garnison de Brazzaville, mobilisées pour la circonstance (avec l’exécution de l’hymne national), par le Chef de l’Etat, Denis Sassou-Nguesso, chef suprême des armées, en compagnie du chef d’Etat-major général des Fac (Forces armées congolaises), le général Guy Blanchard Okoï, alors que retentissaient les 21 coups de canon pour marquer la solennité de l’évènement.
Puis, après la demande d’autorisation de commencer le défilé militaire, le Chef de l’Etat a autorisé le démarrage de la parade militaire marquant les 63 ans d’accession du Congo à l’indépendance. Ainsi, pendant une heure de temps, sous le regard attentionné du couple présidentiel, des présidents des institutions nationales, des membres du gouvernement, des officiers généraux et supérieurs commandant les différents corps de la Force publique et de la foule de spectateurs, les différents carrés des corps des F.a.c (Forces armées congolaises), de la gendarmerie nationale, de la police et de la sécurité civile ont battu le macadam, pour commémorer l’accession de la République du Congo à l’indépendance. Comme dans les précédents défilés, le passage des éléments du G.p.c (Groupement para-commando) a émerveillé le public, avec leur marche lente faite de grands pas, parachute attaché au dos, qui symbolise la bravoure et la vigueur, en tant que corps d’élite des F.a.c. Pendant ce temps, dans l’air, les hélicoptères de l’armée de l’air comméraient à leur manière la fête de l’indépendance, en survolant à basse altitude le lieu du défilé.
Ouverte par les troupes d’apparat et d’honneur, cette parade militaire a été bouclée par le passage des unités mobiles des F.a.c, de la police et de la gendarmerie nationale. Le public a vu les véhicules de transport de troupes et des armements d’assaut tels que les B.m 21.
«Je vous félicite pour la bonne tenue des troupes et le bon déroulement du défilé», c’est par ces mots que le Président de la République a mis un terme officiel au défilé militaire. Rendez-vous est pris pour le 15 août 2024, à l’occasion du 64ème anniversaire. Avec la fin, depuis 2016 à Madingou, chef-lieu de la Bouenza, de la célébration rotative de la fête de l’indépendance à travers les départements, couplée au programme de municipalisation accélérée, la capitale, Brazzaville, a repris ses prérogatives, jusqu’à ce qu’il en soit probablement décidé autrement.
Hervé EKIRONO
La revue des troupes par le chef suprême des armées.
Le chef d’Etat-major général des Forces armées congolaises, le général de division Charles Richard Mondjo
Le Président Denis Sassou-Nguesso lançant le défilé militaire.
La fanfare militaire
Un carré de l’armée de l’air.
Un carré de l’armée de l’air.
Un carré féminin de la sécurité civile
Un carré du G.p.c.
Un carré féminin des gendarmes de la Garde républicaine (G.r).
Le défilé militaire d’août 2023

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles