back to top
27.9 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 22:53
spot_img

A.p.a.s.c (Association professionnelle des assistantes et secrétaires du Congo) : Tenu d’une conférence baptisée «Pont sur le Congo», avec l’Anep

L’A.p.a.s.c (Association professionnelle des assistantes et secrétaires du Congo) et l’A.n.e.p (Association nationale des établissements publics et entreprises du portefeuille) de la RD Congo organisent, du 16 au 19 juillet 2024, à Brazzaville, une conférence sur le thème: «Secrétariat du futur: comment naviguer dans l’ère du numérique». Avec l’appui technique du Ministère des hydrocarbures, de la S.n.p.c (Société nationale des pétroles du Congo) et d’autres partenaires.

Membre de la Faprosad (Fédération africaine des professionnels en secrétariat et assistanat de direction), l’A.p.a.s.c a entend créer une synergie entre toutes les associations des secrétaires d’Afrique, afin de poursuivre le combat de la promotion du travail de secrétariat sur notre continent. La Faprosad vise l’intégration africaine et internationale, par le biais des événements pareils, pour permettre aux membres de partager leurs expériences professionnelles et culturelles. Elle offre aux professionnels du secrétariat, un réseau mondial dynamique et permet ainsi le respect et la sauvegarde de la dignité des secrétaires, par la connaissance de leur statut en tant que profession support, indispensable, pour le développement et la réussite d’une organisation.
C’est dans cette dynamique qu’est né le concept de la conférence «Pont sur le Congo» entre les secrétaires de la RD Congo et du Congo-Brazzaville. C’est une initiative historique qui s’inscrit dans une ère de transformation numérique globale. Pour Mme Virginie Batchy, présidente nationale de l’A.p.a.s.c, «si les dirigeants tardent de à lancer les travaux, alors que les études ont été menées et bouclées et que les bailleurs sont prêts à financer le projet, nous lançons les activités intellectuelles, pour appeler de notre vœux le début du projet».
L’organisation de cette conférence est également motivée «par la nécessité de répondre aux défis posés par l’avènement du numérique, qui redéfinit les modes de fonctionnement des administrations publiques et privées», soutient-elle. «La conférence des deux rives» se veut donc être un «carrefour d’échanges d’expériences, de partage de connaissances et de mise en place de stratégie concrètes pour accompagner cette transition numérique. Elle réunira des experts, des décideurs et des praticiens du secrétariat des deux rives du Congo, dans le but de forger «une vision commune et de développer des compétences clés pour l’ère numérique».
Cette conférence «est une réponse proactive aux impératifs de modernisation et d’innovation dans un contexte africain en pleine mutation, marqué par une volonté commune de progresser vers un avenir numérique intégré et inclusif», déclare-t-elle. «La conférence des deux rives, dénommée pont sur le Congo, est une manière de définir des stratégies concrètes et innovantes pour moderniser les secrétaires de la République démocratique du Congo et de la République du Congo, en réponse aux défis et aux opportunités présentés par l’ère du numérique.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Contacts: à Brazzaville:
(+242) 06.786.97.86
A Kinshasa Mme Solange
Lusinga: (+243) 817.775.977

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles