back to top
32.4 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 12:07
spot_img

Action humanitaire : Le gouvernement a mis en place un plan multisectoriel de réponse aux inondations

Le Conseil des ministres du jeudi 18 janvier 2024 s’est également penché sur le drame que constitue le sort des populations sinistrées à la suite des intempéries que notre pays a connu au cours des dernières semaines. En application des mesures gouvernementales prises a l’occasion du Conseil des ministres du 27 décembre 2023, et suite a la déclaration d’urgence humanitaire rendue publique par le gouvernement, le 2 janvier 2024, un plan multisectoriel de réponse aux inondations a été élaboré et approuve? le 9 janvier, par les administrations publiques, les partenaires bilatéraux et multilatéraux et les organisations de la société civile.

La localité de Mossaka est entièrement dans l’eau.

Le bilan réactualisé de ces intempéries est le suivant:
– 336.560 personnes, soit 63.996 ménages, victimes des inondations ont été? identifiés;
– 23 décès ont été? enregistrés dans les Départements de la Likouala et de la Cuvette et du Niari;
– 9 départements sont concernés, a? savoir: la Likouala, la Sangha, la Cuvette, les Plateaux, le Pool, le Niari, le Kouilou, Brazzaville et Pointe-Noire (26 districts sanitaires touchés; 6.178 personnes déplacées internes; 2.200 hectares de culture inondés; 120 infrastructures scolaires affectées).
C’est sur cette base que le Conseil des ministres a pris note des mesures prévues. Elles s’articulent en deux phases dont la première concerne l’assistance d’urgence. Celle-ci sera suivie d’une phase post inondation, incluant les interventions pour un relèvement précoce. Le gouvernement veillera a? intégrer les différents secteurs en un seul programme opérationnel. Le Conseil des ministres a pris bonne note des mesures suivantes:
– création d’un fonds national de solidarité? abondé immédiatement d’une somme de 2 milliards de francs Cfa, libérée conformément a? la décision du Conseil des ministres du 27 décembre 2023;
– le gouvernement a autorisé? l’ouverture d’un compte bancaire, dispose? a? recevoir les contributions des personnes physiques et morales.
La S.n.p.c, la Fondation M.t.n et la Banque mondiale ont déjà rendu disponible leurs contributions. Le Conseil des ministres encourage toutes les bonnes volontés, personnes physiques et morales qui le souhaitent, à faire de même.
(Tiré du compte-rendu
du Conseil des ministres)

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles