back to top
21.2 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 07:42
spot_img

Ambassade de France : Signature d’une convention de financement, pour les forêts du Bassin du Congo

Dans le cadre du sommet des trois bassins forestiers tropicaux du monde qui s’est tenu du 26 au 28 octobre 2023, à Brazzaville, l’ambassade de France a organisé, mercredi 25 octobre, à la Case De Gaulle, résidence de l’ambassadeur, une cérémonie de signature d’une convention de financement de 60 mille euros, au profit du P.f.b.c (Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo). La convention a été signée entre Mme Claire Bodonyi, ambassadrice de France, et Mme Adama Dian Barry, représentante-résidente du Pnud (Programme des Nations unies pour le développement), structure gestionnaire des fonds alloués.

La cérémonie de signature de la convention de financement s’est déroulée en présence de Mme Arlette Soudan Nonault, ministre de l’environnement, du développement durable et du Bassin du Congo, Chris Mburu, représentant-résident du système des Nations unies, de Christophe Guilhon, directeur du développement durable au Ministère français de l’Europe et des affaires étrangères, co-facilitateur du P.f.b.c, qui est venu de Paris pour prendre part au sommet des trois bassins forestiers tropicaux, et de Hervé Martial Maidou, secrétaire exécutif de la Comifac (Commission des forêts de l’Afrique centrale). La subvention allouée par le gouvernement français a permis, entre autres, d’inclure un événement spécifique du P.f.b.c, lors du sommet des trois bassins forestiers.
Lancé en 2002, le P.f.b.c (Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo) rassemble près de 125 partenaires regroupés en 7 collèges, qui «œuvrent pour la conservation de la biodiversité, la gestion durable des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo, la lutte contre les changements climatiques et la réduction de la pauvreté en Afrique centrale dans les pays membres, en conformité avec le Plan de convergence de la Comifac et les objectifs de développement durable 2030». Il est piloté sur une base volontaire par l’un de ses membres, qui joue le rôle de facilitateur dans la promotion d’un dialogue et d’une coopération efficace au sein du partenariat. La facilitation du P.f.b.c est assurée par la République Française et la République Gabonaise, pour la période 2023-2024.
La France se réjouit de soutenir l’organisation de l’ambitieux sommet des trois bassins des écosystèmes de biodiversité et des forêts tropicales, organisé par le Congo. Par ailleurs, la ministre Arlette Soudan Nonault s’est dite satisfaite de cet apport financier significatif de la France. «Un partenariat durable pour un changement trans-générationnel dans les écosystèmes fructifiant d’Afrique centrale», a-t-elle dit.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles