Home Actualité Après la tournée du Président Emmanuel Macron en Afrique centrale : L’Afrique,...

Après la tournée du Président Emmanuel Macron en Afrique centrale : L’Afrique, une priorité, à travers une nouvelle stratégie de coopération

0
Les Présidents Macron et Sassou-Nguesso, au Palais du peuple à Brazzaville.

Le Président français, Emmanuel Macron, a effectué une visite éclair à Brazzaville, le vendredi 3 mars 2023, dans le cadre d’une tournée en Afrique centrale qui l’a conduit, du 1er au 4 mars, à Libreville (Gabon), Luanda (Angola) et Kinshasa (RD Congo). Accompagné d’une forte délégation, composée des membres du gouvernement, de parlementaires, de scientifiques et de chefs d’entreprises, il a d’abord co-dirigé avec son homologue gabonais, Ali Bongo-Ondimba, du 1er au 2 mars, le sommet sur les forêts, avec la participation des scientifiques indépendants et des lanceurs d’alerte sans oublier les questions bilatérales, a indiqué le conseiller aux affaires africaines Franck Paris, appuyé par le conseiller économique, finances et industrie, Alexis Zajdenweber au cours d’une conférence de presse animée par visioconférence, le 24 février 2023, depuis le Palais de l’Elysée à Paris, suivi par des journalistes des pays visités et par sept journalistes congolais.

Douze Chefs d’Etat et quinze ministres ressortissants des pays des bassins du Congo, de l’Amazonie et d’Asie ont assisté au 6ème «one forest summit» co-organisé par la France et le Gabon, et consacré à la préservation et à la valorisation des forêts du bassin du Congo. Le but de ce sommet consistait à démontrer qu’il est possible d’apporter des changements dans la gestion de la biodiversité et la protection des forêts, à l’avantage des populations.
«Le sommet de Libreville est un sommet de débat, avec la participation des scientifiques indépendants et des lanceurs d’alerte. On a besoin d’une recherche très approfondie sur la biodiversité», avait expliqué Franck Paris. Emmanuel Macron, qui souhaite intensifier les relations avec les pays anglophones et lusophones du continent, s’est rendu ensuite à Luanda, en Angola, afin de lancer un partenariat de production France-Angola, à travers un forum économique en matière agricole, dont les conclusions ont été rendues pendant la visite de l’école 40, spécialisée en informatique.
Selon le conseiller de l’Elysée, à Brazzaville le Président de la République française a eu un tête-à-tête avec son homologue congolais et a témoigné son attachement dans la poursuite de la coopération bilatérale. Il s’agit de poursuivre ce qui a été déjà engagé, notamment la réhabilitation du patrimoine français qui se dégrade. L’ambition de ce déplacement a répondu à un partenariat issu d’une ambition partagée entre la France et ses partenaires africains.
A Kinshasa, le déplacement a été consacré à l’approfondissement de la relation franco-congolaise dans le domaine de l’éducation, la santé, la recherche, la culture et de la défense. Dans ce pays, Emmanuel Macron a exprimé la constance de la politique extérieure de son pays et condamné les soutiens extérieurs du M23.
La tournée du Président français en Afrique centrale est intervenue alors que l’influence de la France est menacée par la Chine et la Russie sur le continent avec la milice russe Wagner, présente en Centrafrique, au Mali, etc. Emmanuel Macron veut faire de l’Afrique une des priorités de son second quinquennat. C’est dans cette optique qu’il avait effectué une tournée, en juillet 2022, au Cameroun, Benin et en Guinée Bissau. Avant de quitter Paris, il a tenu un point de presse, afin de présenter sa nouvelle stratégie pour l’Afrique, y compris les nouveaux contours de la présence militaires françaises sur le continent, après la fin de l’opération Barkhane. Il a précisé que sa vision du partenariat avec les pays africains et les défis qu’il se donne pour son second mandat.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile