back to top
27.2 C
Brazzaville
vendredi 12 juillet 2024 | 17:59
spot_img

Assemblée générale élective de l’U.d.ir-C.r.f : Les délégués déterminés à défendre les intérêts des retraités

L’U.d.i.r-C.r.f (Union pour la défense des intérêts des retraités de la Caisse de retraite des fonctionnaires) a tenu son assemblée générale élective, samedi 10 février 2024, à l’issue de laquelle Eugène Bakoula a été reconduit pour un mandat de trois ans à la tête de ce syndicat créé le 28 mai 2016. Certains des délégués à cette assemblée générale sont venus de l’intérieur du pays. Ils sont déterminés à défendre leurs intérêts.
Mbadinga Bouassa, délégué du Niari, a reconnu que «les difficultés des retraités sont multiples. Nous avons un nombre incalculable de mois d’arriérés et il y a les arriérages ainsi que les situations administratives qui ne sont pas réglées au niveau de la C.r.f. Nous souhaitons avoir les résultats du recensement des retraités, pour connaître l’effectif réel des retraités au Niari et par département et je demande aux retraités d’adhérer à notre organisation».
Gilles Mesmin Ekogni, délégué du Kouilou et de Pointe-Noire, a donné son appréciation, en ces termes: «Nous sommes satisfaits de la mise en place de nos instances, surtout de la reconduction du président, parce qu’il a beaucoup fait pour notre union. Nous demandons que les retraités n’aient pas du retard dans le paiement de leur pension. Dans un pays, on ne peut pas faire deux poids deux mesures, pendant que l’on augmente les salaires des actifs, les retraités ont gardé les mêmes pensions, alors que le panier de la ménagère est le même. Nous devons tous avoir les mêmes droits. On doit penser aux retraités qui ont rendu de bons et loyaux services à la Nation. Ce n’est pas l’argent qui manque».
Enfin, pour sa part, Emmanuel Doubis Ndzobap, délégué de la Sangha, a demandé à l’ensemble des retraités de soutenir l’union, pour les prochaines batailles syndicales: «Nous avons reconduit notre président, par rapport aux premières batailles gagnées au premier mandat. Nous sommes sûrs de gagner encore d’autres batailles, pour améliorer les conditions des retraités. Nous lançons un cri de cœur au Président de la République, pour bénéficier de nos droits».

Propos recueillis par Martin BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles