Home National Assistance humanitaire : Le système des Nations unies au chevet des...

Assistance humanitaire : Le système des Nations unies au chevet des victimes des inondations

0
Chris Mburu rendant publique la contribution du Système des Nations unies.

Les précipitations tombées depuis le mois d’octobre 2023 ont provoqué les crues des fleuves et rivières et des inondations dans plusieurs départements. En sa qualité de partenaire du gouvernement, le système des Nations unies a mis la main dans la poche, en apportant une aide financière de 3,6 millions de dollars américains (soit 2 milliards 600 millions de francs Cfa) d’aide humanitaire pour assister les populations victimes dans quatre départements. L’information a été donnée à la presse par Chris Mburu, coordonnateur résident du système des Nations unies, mardi 23 janvier 2024, à Brazzaville.

Sur les douze départements que compte le Congo, neuf ont subi les conséquences des inondations affectant plus de 1,7 million de personnes, alors que plus de 350 mille personnes ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence.
En effet, ces inondations ont laissé les communautés locales sans abri et sans accès aux services sociaux de base. Des villages entiers sont dans l’eau. Des écoles et des centres de santé inondés. Des installations sanitaires ne sont plus fonctionnelles. Environ 27 mille enfants ne peuvent plus partir à l’école. L’eau a endommagé plus de 2.300 hectares de terres agricoles, inondé des arbres fruitiers, du matériel de pêche, etc. «On craint la parution de maladies hydriques et nous avons débuté les activités de prévention. Une mission de l’O.m.s est sur le terrain pour la surveillance épidémiologique et le traitement des maladies hydriques. Des centaines de femmes sont en train d’accoucher dans des bateaux ou des chambres opératoires inondées», s’inquiète le coordonnateur du système onusien devant ce triste tableau.
La contribution humanitaire du système des Nations unies se focalise sur quatre départements les plus touchés par les inondations (Likouala, Cuvette, Plateaux et Pool). Pour une bonne coordination des activités d’assistance humanitaire, le système des Nations unies a sollicité le soutien de tous, y compris le secteur privé, afin que «l’aide arrive rapidement dans toutes les zones touchées», a dit Chris Mburu. Il suggère qu’une réflexion soit menée sur les moyens de prévention et d’adaptation durable, tout en veillant rapidement à soutenir les populations qui sont dans l’urgent besoin d’être assistées.

Urbain NZABANI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile