back to top
28.2 C
Brazzaville
jeudi 18 juillet 2024 | 20:48
spot_img

Association «elites women’s Club» : Une trentaine de jeunes ont été formés sur la prise de parole en public

Créée en 2017, l’Association «elites women’s Club» accompagne les femmes dans leur autonomisation ainsi que leur développement personnel. Consciente de leurs apports dans la société et les défis auxquels elles sont confrontées, l’association organise des sessions de formation destinées aux femmes. C’est dans ce contexte que s’est tenu, le jeudi 18 mai 2023, à la Maison de la société civile à Brazzaville, un atelier de formation sur «la prise de parole en public». Celui-ci a été co-animé par Mme Splendide Lendongo Gavet, présidente de ladite association et Aristote Mokoko, vice-président de la Fecoslam (Fédération congolaise de slam). Une trentaine de participants, hommes et femmes, y ont pris part.

Parler en public n’est jamais un exercice facile, pour tout le monde. Cependant, cela reste un grand défi pour les femmes. En présence des hommes, les femmes sont réservées et restent souvent silencieuses. Cela vient d’une forte culture patriarcale qui place les hommes au centre de la famille et de la communauté. L’homme est le porte-parole de la famille, les femmes se mettent dans l’ombre. Avant d’oser s’exprimer en public, les femmes doivent briser ces barrières et ces jugements de valeur. C’est d’une part le but de la séance de formation initiée par l’Association «elites women’s Club». Il faut dire que l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sont désormais des objectifs importants de l’agenda 2030 des Nations Unis pour le développement durable.
La formation était subdivisée en deux parties: théoriques et pratiques. Dans la section orale, animée par Mme Lendongo Gavet, les participants ont été édifiés sur les types de discours, la cible (profil de personne à qui le message est destiné), les fondamentaux de la prise de parole en public, la construction des éléments du langage qui permettent de captiver le public. La section pratique, riche en échanges, a été faite par Aristote Mokoko. Le langage corporel, la voix, le regard, etc, sont utiles pour une prise de parole réussie.
«La prise de parole en public reste indispensable dans notre environnement, dans la vie de tout un chacun, dans nos secteurs d’activités et autres. Parce que, quoiqu’il en soit, à un moment donné de notre vie, nous sommes appelés à pouvoir nous adresser à un public, même si c’est deux personnes. Les techniques que nous venons d’apprendre nous permettent de transmettre un contenu qui soit fluide, efficace et de bien passer le message», a-t-elle déclaré Mme Splendide Lendongo Gavet, sur l’importance de la prise de parole en public.
Signalons que l’association est aussi initiatrice des assises dites «Les mbongui de la femme africaine» dont la troisième édition aura lieu du 4 au 5 août 2023, à Brazzaville. Profitant de cette occasion, la présidente de l’association a appelé les femmes à ne pas manquer cet événement. «Cette année, avec beaucoup plus d’ambition, nous invitons toutes ces femmes qui souhaitent s’exprimer. On est ouvert à tout le monde», a-t-elle souligné.
En six ans d’existence, l’Association «elites women’s Club» est en train de réussir son pari et continue sa noble mission d’accompagner les femmes dans leur épanouissement socio-professionnel. «Comme toutes les associations congolaises, ce n’est pas toujours évident, quand on n’a pas de réels appuis. Mais, ce n’est pas ça qui arrête les actions. Certes, cela peut ralentir par rapport aux ambitions qu’on peut avoir, des activités et des projets qu’on peut vouloir mener. Je pense qu’à ce jour, en six ans d’existence, on a quand même fait notre petit chemin», a confié Mme Splendide Lendongo Gavet.
Elites women’s qui est aussi un incubateur dédié aux femmes, a lancé un appel à projet féminin du 25 mai au 25 juin 2023, dans le but d’accompagner des femmes porteuses de projets dans la mobilisation de capital et leur réalisation. Les demandes de candidature peuvent être envoyées à l’adresse suivante: [email protected]

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles