back to top
27.2 C
Brazzaville
vendredi 12 juillet 2024 | 18:55
spot_img

Association femmes en marche de Madibou (Brazzaville) : Stella Nicole Bakoulou au chevet des enfants abandonnés

Le phénomène des enfants de la rue s’arrêtera un jour si chacun peut avoir un cœur sensible pour que ces bambins qui sont répugnés, chassés et abandonnés par leurs géniteurs soient rattrapés, remis à l’école et formés aux petits métiers. Cette situation a fait l’objet d’une préoccupation de Mme Stella Nicole Bakoulou née Makouzou, présidente de l’Association femmes en marche de Madibou, dans le 8ème arrondissement de Brazzaville.

La présidente de l’Association femmes en marche de Madibou pense qu’il faut donner une perspective d’avenir aux enfants de la rue, en les récupérant pour qu’ils ne soient pas perdus dans la communauté. «Je suis une mère. Comme vous le savez, une mère a une vertu qui la caractérise: la maternité. Etant donc une mère, je suis écœurée de voir des enfants dormir dans les rues, dans des maisons inachevées, dans des cimetières et des marchés, comme c’est le cas ici à Madibou», dit-elle pour expliquer son engagement social en faveur des enfants de la rue.
Mme Stella Nicole Bakoulou a entrepris, depuis un moment, une opération de récupération de ces enfants, en les plaçant dans un cadre meilleur et digne pour leur survie. «Ce que nous comptons faire pour ces enfants, c’est de les remettre à l’école, du moins pour ceux qui ont l’âge d’être scolarisé. Quant aux autres enfants qui n’ont plus l’âge d’aller à l’école, leur apprendre des petits métiers, pour mieux les réinsérer», confie-t-elle.
Créée en 2020 pendant le confinement dû à la pandémie de covid-19, l’Association femmes en marche de Madibou mène des actions sociales dans cet arrondissement. Pendant la pandémie, les femmes de cette association ont fabriqué des masques artisanaux qui ont été distribués dans les quartiers. A cela s’ajoute la distribution de fournitures scolaires, lors de l’année scolaire 2020-2021 et l’assistance des nourrissons, une action devenue pérenne dans cette association.
Il faut dire que les dons qu’elle fait sont obtenus par des appels d’offre et des levées de fonds. Depuis deux mois, cette association travaille en partenariat avec l’Association Chrysalide de Gaby France, et a reçu d’elle des fournitures scolaires, des chaussures et des vêtements. «Nous allons distribuer des vêtements aux orphelins pendant les fêtes de Noël de cette année», a promis la présidente de l’association. Par ces actions, elle souhaite contribuer aussi à l’atteinte des O.d.d (Objectifs du développement durable) contenus dans l’Agenda 2030 des Nations unies. «Nous tenons à atteindre l’autonomisation des femmes et des jeunes filles-mères, les rendre donc indépendantes financièrement pour éradiquer la faim, assurer l’éducation et la bonne santé pour les orphelins et les familles défavorisées conformément aux O.d.d, tel que mentionné dans les objectifs numéros 1, 2, 3, 4, 5, 8, 10, 17», a-t-on appris. Notons que Mme Estella Nicole Bakoulou née Makouzou bénéficie du soutien de son époux avec qui elle a eu quatre enfants ainsi que des enfants, de sa famille, amis et connaissances.

Achille TCHIKABAKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles