Home Culture C.a.d (Centre d’action pour les droits de l’homme) : Soirée culturelle pour les...

C.a.d (Centre d’action pour les droits de l’homme) : Soirée culturelle pour les 75 ans de la déclaration universelle des droits de l’homme

0
Les quatres slameurs, Guer2vie, Guer2mo, Jorath et Masterciel.

La cour des Ateliers Sahm, au Quartier Mpissa, dans le deuxième arrondissement Bacongo, à Btrazzaville, a servi de cadre, dimanche 10 décembre 2023, à une soirée culturelle, organisée par le C.a.d (Centre d’actions pour le développement), à l’occasion des 75 ans de la déclaration universelle des droits de l’homme. C’était la deuxième édition de slam sur les droits humains, sous le thème: «Liberté, égalité et justice», thème choisi par les Nations unies pour cette année. A cette occasion, les slameurs ont sensibilisé le public sur les questions liées aux droits de l’homme et de la démocratie.
Quatre slameur, dont la championne du Congo, Jorath, sont montés sur la scène pour communier avec le public venu nombreux apprendre et connaître ses droits. Les thèmes abordés ont été l’emploi, la torture, Monsieur le commissaire, le respect de la femme, la liberté, le patriotisme, etc. Cette initiative participe à la prise de conscience des jeunes et au réveil d’un esprit patriotique et d’une jeunesse engagée.
Tour-à-tour sur scène, les slameurs, Guer2mo (activiste), Guer2vie (slam au féminin), Masterciel et Jorath, ont rivalisé de talent et de créativité à travers leurs textes, pour égayer le public. «Au-delà du côté festif, c’est une occasion d’inviter les plus jeunes à la réflexion et à la prise de conscience sur leurs droits», a déclaré Camille Ngoma, membre du C.a.d, représentant, Trésor Nzila Kendet, directeur exécutif du C.a.d. Le C.a.d envisage de perpétuer cet événement culturel chaque année, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme.

Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile