back to top
27.2 C
Brazzaville
dimanche 16 juin 2024 | 15:34
spot_img

C.h.u (Centre hospitalier universitaire) de Brazzaville : L’intersyndical redégaine, pour réclamer trois mois d’arriérés de salaire

L’intersyndical du C.h.u (Centre hospitalier universitaire) de Brazzaville, a publié, le 31 mai 2024, un «avis de relance de grève» signé par Bertheliet Zebal, secrétaire général de la Section C.s.c (Confédération syndicale du Congo), Mbola Oyaly Olouassely, secrétaire général du Synamec (Syndicat des médecins du Congo) et François Ondélé-Gakosso, secrétaire général de la Section C.s.t.c (Confédération syndicale des travailleurs du Congo).
«A l’issue de l’assemblée générale de ce vendredi 31 mai 2024, les travailleurs du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville ont décidé de relancer la grève générale, avec service minimum, dans tous les services cliniques, médico-techniques et administratifs, à compter du lundi 3 juin 2024, à 7h. Ils exigent l’apurement des trois mois d’arriérés de salaires (novembre et décembre 2019 et décembre 2020), la concomitance du paiement des salaires avec les fonctionnaires et l’amélioration des conditions matérielles de travail. La Direction générale est invitée à prendre toutes les dispositions nécessaires, pour l’organisation du service minimum. Par ailleurs, l’intersyndical appelle les travailleurs à la discipline et à la responsabilité, en vue d’assurer la sauvegarde de l’outil de travail», rapporte l’avis de relance de grève.

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles