back to top
25.7 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 23:51
spot_img

Camu (Caisse d‘assurance maladie universelle) : Firmin Ayessa a installé le Conseil d’administration et donné les orientations

Le ministre d’Etat Firmin Ayessa, ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, a procédé à l’installation officielle du Conseil d’administration de la Camu (Caisse d’assurance maladie universelle), lors d’une cérémonie, jeudi 23 mai 2024, dans la salle de conférence du Ministère de la justice, à Brazzaville, en donnant les orientations nécessaires du travail attendu de lui. Aussitôt après, le Conseil d’administration a tenu sa session, sous la direction de la Prof Yvonne Yolande Valérie Voumbo Matoumona, née Mavoungou, nommée présidente du Conseil d’administration, par décret présidentiel.

Photo de famille des membres du Conseil d’administration de la Camu avec Firmin Ayessa.

Selon Christian Aboké-Ndza, directeur de cabinet du Ministère de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, la première session du Conseil d’administration de la Camu a connu la participation de ses quinze membres, en présence des membres du cabinet. A leur installation, la présidente du conseil d’administration, la Prof Yvonne Yolande Valérie Voumbo née Mavoungou, a annoncé, au nom des administrateurs, leur détermination à ne décevoir personne. «L’opérationnalisation de la Caisse d’assurance maladie universelle fait partie des engagements du Président de la République, dans son Projet de société «Ensemble, poursuivons la marche», a-telle déclaré.
«Il nous faut, d’ores et déjà, noter que la tâche sera fastidieuse, car ce n’est pas facile d’oser dans un domaine aussi complexe. De ce fait, nous devons nous montrer très rapidement à la hauteur de nos nouvelles tâches et responsabilités, car des échéances importantes nous attendent, entre autres, notamment le recrutement du directeur général de la Camu et de son adjoint», a-t-elle poursuivi.
«C’est dans cette optique que la convention d’objectifs entre la tutelle et le Conseil d’administration ainsi que le contrat de performance entre le Conseil d’administration et le directeur général élaborée conformément à l’article 9 des statuts de la Camu prennent tout leur sens, car ils constitueront le tableau de bord pour une gestion efficace de la camu», a-t-elle fait savoir.
«Le défi qui se présente à notre Conseil d’administration est de taille. C’est pourquoi en mesurant la portée de la confiance placée en nous, je nous exhorte à toujours garder à l’esprit qu’il s’agit à la fois d’un privilège mais aussi d’une lourde responsabilité, exigeant de nous, dévouement, détermination, et professionnalisme», a-t-elle déclaré.
Pour sa part, le ministre d’Etat Firmin Ayessa a donné les premières orientations sur le travail attendu. «Vous mesurez, j’en suis convaincu, combien grande, noble, délicate et exaltante est votre responsabilité, pas seulement en tant qu’administrateurs, mais surtout en votre qualité de tout-premiers administrateurs de la Caisse d’assurance maladie universelle. Point n’est besoin, ici, de vous rappeler combien le gouvernement, suivant les directives du Président de la République, s’est employé, dans une démarche réfléchie, patiente et prudente, à mettre en place la Camu, en sa qualité d’organe de gestion du régime d’assurance maladie universelle. Désormais, par le mandat qui est le vôtre, vous êtes responsables de la définition des grandes orientations de la Caisse d’assurance maladie universelle, y compris ses objectifs à long terme, ses politiques de couverture et ses stratégies d’investissement. Vous assurez la supervision de l’administration de l’organisme, en évaluant sa performance, en contrôlant les dépenses et en veillant à la bonne gestion des fonds».
Signalons que les deux parties ont signé un contrat d’objectifs, qui sera le tableau de bord de l’équipe actuelle du Conseil d’administration, pendant ses trois ans d’exercice. Faire le contraire, c’est travailler en contrecourant de ses objectifs. «La présente session inaugurale a pour vocation de vous installer officiellement dans vos fonctions d’administrateurs. Nous pouvons nous réjouir, aujourd’hui, que la Camu fait un pas de plus dans son opérationnalisation», a rappelé le ministre d’Etat Ayessa. Ce à quoi la présidente du Conseil d’administration a répondu: «Prêts pour le travail».

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles