back to top
29.2 C
Brazzaville
mardi 16 juillet 2024 | 16:58
spot_img

Clinique médicale Securex : Le Dr Jean Daniel Ovaga a visité l’Académie nationale française de médecine à Paris

Directeur général de la Clinique médicale Securex à Brazzaville, le Dr Jean Daniel Ovaga a été reçu, mardi 5 juin 2024, à l’Académie nationale de médecine de France, une société savante médicale située dans le 6ème arrondissement de Paris. Accueilli par le Prof Marc Gentilini, président honoraire et membre de cette institution, avec qui il s’est entretenu de la coopération sanitaire entre la France et les pays à ressources limitées, il a eu droit à une visite du siège de l’académie.

La visite du Dr Jean Daniel Ovaga à l’Académie nationale de médecine de France s’inscrit dans la suite de la rencontre organisée à Brazzaville du 17 au 18 mai dernier, en marge de laquelle une délégation de l’académie, conduite par le Prof Marc Gentilini, avait visité la Clinique médicale Securex. A cette occasion, le Dr Jean Daniel Ovaga avait soulevé des préoccupations relatives à la coopération sanitaire entre la France et les pays à ressources limitées, en intéressant le secteur privé africain de santé.
Il est question, en effet, d’apporter des améliorations à ce partenariat à travers une stratégie d’ensemble associant efficacement une mise en œuvre et un suivi des politiques scientifiques, administratives, techniques et éthiques définies en commun. Ces problématiques ont été soumises à l’Académie nationale française de médecine. Il s’agit, entre autres, de voir comment augmenter l’offre de soins en quantité, en privilégiant la qualité, l’apport du secteur privé africain qui de plus en plus devient l’alternative pour répondre aux besoins des populations, et l’appui des universités dans cette recherche, pour rendre attractif le secteur privé africain de santé.
La visite du Dr Ovaga à l’Académie nationale française de médecine a permis de fructifier les échanges sur l’amélioration du partenariat entre la France et les pays d’Afrique francophone, dans la suite logique de leurs relations historiques rénovées, à l’aide d’une gouvernance s’appuyant sur un mécanisme consultatif franco-africain dans les domaines prioritaires de la coopération, permettant ainsi de partager les enjeux scientifiques et diplomatiques de l’aide au développement en santé, dans l’intérêt supérieur des populations des pays à ressources limitées.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles