back to top
21.2 C
Brazzaville
mardi 16 juillet 2024 | 06:45
spot_img

Commandement de la sécurité civile : Le général Colcombet reçu par le général Ngoto, pour parler coopération

En séjour de travail à Brazzaville, le général de corps d’armée Régis Colcombet, directeur de la coopération de sécurité et de défense, près du Ministère français de l’Europe et des affaires étrangères, a eu une séance de travail, jeudi 16 février 2023, avec les officiers du Commandement de la sécurité civile, dirigé par le général de première classe Albert Ngoto, au siège du commandement, à Brazzaville, pour échanger sur les questions de coopération dans le domaine de la sécurité civile.

Photo de famille des deux délégations à l’issue de la séance de travail.
Photo de famille des deux délégations à l’issue de la séance de travail.

A son arrivée au Commandement de la sécurité civile, le général de corps d’armée Régis Colcombet, reçu par le général de première classe Albert Ngoto, a eu droit aux honneurs militaires. Les deux officiers et leurs délégations respectives ont, ensuite, eu une séance de travail axée sur les questions de coopération essentiellement. «En m’adressant à vous, je voudrais tout d’abord remercier les autorités de votre pays, pour l’hospitalité, la chaleur et l’accueil à Brazzaville qui est vraiment remarquable. La direction que je dirige relève du Quai d’Orsay. Elle anime l’ensemble du partenariat dans le domaine de la défense, du ministère de l’intérieur mais aussi de la protection civile. Je suis ici aujourd’hui, pour deux raisons: la première, c’est la protection civile; secours à la protection routière; secours incendie est essentielle. C’est un domaine que nous avons un peu négligé et sur lequel nous aimerions développer de nouvelles initiatives et de nouveaux projets. La deuxième chose, c’est que pour développer des projets en partenariat, il faut être là, écouter pour comprendre exactement le besoin, comment on peut y répondre. Ça ne passe que par le dialogue», a-t-il déclaré à la presse, à l’issue de la séance de travail.
Avant de quitter la caserne principale des sapeurs-pompiers, le général Colcombet, ancien élève de l’Ecole militaire spéciale de Saint-Cyr et de l’Ecole d’application de l’infanterie, qui a été chef de la Cellule opérations et relations internationales à l’Etat-major général des armées françaises, a écrit un message dans le livre d’or de cette structure, une façon d’immortaliser son passage au siège du Commandement de la sécurité civile, à Brazzaville. Il faut rappeler que le Quai d’Osay est le siège du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles