back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 18 juillet 2024 | 22:36
spot_img

Commerce : les sociétés Bralico et Dangote sommées de revenir à leurs anciens prix

Commerce

Les sociétés Bralico et Dangote sommées de revenir à leurs anciens prix

Dans une missive adressée au ministre d’Etat en charge du commerce,  le Premier ministre chef du gouvernement,  Anatole Collinet Makosso, a exprimé son étonnement d’apprendre, par voie de presse, que les industriels du ciment ont procédé à l’augmentation des prix de leurs produits. Il a demandé au ministre du commerce de remettre de l’ordre. C’est ainsi que dans une note de service publiée à Brazzaville, en date du vendredi 14 juillet 2023,  le ministre du commerce,  des approvisionnements et de la consommation a enjoint les sociétés de boissons et de ciment de revenir, sans délai, aux anciens prix, en supprimant les nouveaux prix qu’elles ont fixés de manière unilatérale. Pour lui, les nouveaux prix ne pourront être fixés qu’à l’issue des discussions en cours avec le gouvernement.

Deux sociétés ont procédé à la publication de nouveaux prix de leurs produits, ces derniers jours. Il s’agit des sociétés «Dangote cement Congo» et Bralico (Brasseries et limonaderie du Congo).
Dans une note circulaire publiée le 11 juillet 2023, le directeur général de «Dangote cement Congo», Ravi Iyer, a publié les nouveaux prix du ciment vendu par sa société. «Pendant longtemps et autant que possible, nous avons maintenu stables les prix de nos différents produits, faisant ainsi de notre société, l’une des cimenteries les plus compétitives du pays. Toutefois, la conjoncture économique actuellement difficile, marquée par la flambée des coûts des matières (charbon, gypse, explosifs) sur le marché mondial, causée par la guerre russo-ukrainienne et ayant entraîné des surcoûts importants dans la production du ciment, a remis en cause la compétitivité de nos produits. C’est pourquoi, conformément à la réglementation en vigueur et après approbation des autorités en charge de la régulation des activités commerciales au Congo, il a été décidé de l’augmentation des prix du ciment produit par la société Dangote cement Congo,  lesquels prix sont applicables à partir du 12 juillet 2023 à Brazzaville et le 13 juillet 2023, à Pointe-Noire», écrit le directeur général Ravi Iyer dans sa note circulaire.
Le ministre d’Etat Alphonse Claude N’Silou, en charge du commerce, a annulé cette décision. Tout comme celle de la société Bralico dont le directeur général, Frédéric Féraille, justifiait, dans sa note d’information du 11 juillet 2023, l’augmentation des tarifs de bière, par la hausse des droits d’accise étant passés de 12,5% à 17,5%. Les négociations doivent donc se poursuivre avec le gouvernement et l’augmentation des prix doit se faire de manière consensuelle entre toutes les parties. Les consommateurs sont se disent soulagés par la décision du ministre du commerce.
Urbain NZABANI
Lettre du Premier ministre au Ministre d’Etat en charge du commerce
Lettre du ministre du commerce

Note circulaire de la société Dangote cement Congo

 

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles