back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 20 juin 2024 | 23:16
spot_img

Congo – Banque mondiale : Etendre la protection sociale, pour laisser aucun vulnérable au bord de la route

Carmilia Holmemo, directrice sectorielle de la protection sociale pour l’Afrique de l’Ouest et du centre à la Banque mondiale, était reçue en audience, mercredi 29 mai 2024, à Brazzaville, par Irène Marie-Cécile Mboukou Kimbatsa, ministre des affaires sociales, de la solidarité et de l’action humanitaire. Les deux personnalités ont échangé sur l’élargissement de la protection sociale des personnes vulnérables, pour ne laisser aucun vulnérable au bord de la route et passé en revue les projets relatifs à la protection sociale.

De nationalité américaine, Carmilia Holmemo pense que «les projets engagés dans le domaine de la protection, qui intègrent l’impact des catastrophes naturelles, doivent atteindre un grand nombre de personnes vulnérables». Le R.s.u (Registre social unique) du Congo était également évoqué par les deux personnalités. Il s’agit d’un système d’informations, créé par décret présidentiel n°2019-134 du 31 mai 2019, pour gérer les données et les statistiques des ménages pauvres à l’usage des programmes de protection sociale. Il permet d’appuyer le processus d’inscription et de décision quant à l’éligibilité à travers la collecte et la mise à jour des informations sur les bénéficiaires potentiels des programmes de protection sociale.
Le 21 mars dernier, la ministre Mboukou Kimbatsa posait la première pierre pour la construction, sur financement de la Banque mondiale et de l’A.f.d (Agence française de développement), du siège du R.s.u, dans l’enceinte du Complexe Crèche-Pouponnière-Garderie de Moungali III, à Brazzaville. C’est un édifice de trois niveaux, composé de plusieurs compartiments dont les salles d’enrôlement des personnes ou ménages vulnérables, d’archives (papiers et numériques), de documentation et d’information. Il va aussi abriter un data-center. Le siège du R.s.u sera inauguré au mois de septembre prochain, les travaux avancent bien.
Dans la protection sociale, il est aussi question de prendre en compte la question de l’employabilité des jeunes. «Notre objectif est de voir comment former et donner des opportunités d’emplois aux jeunes congolais», a déclaré Carmilia Holmemo, qui a visité les travaux de construction du siège du R.s.u et qui a salué les efforts du Congo dans la mise en œuvre des politiques sociales dans un contexte économiquement difficile.

Narcisse MAVOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles