Home Actualité Congo – Etats-Unis : Alphonse Claude N’Silou encourage les jeunes à...

Congo – Etats-Unis : Alphonse Claude N’Silou encourage les jeunes à développer leurs initiatives

0
Le mlinistre d’Etat Alphonse Claude N’Silou au marché de Noël à l’Ambassade des Etats-Unis

L’Ambassade des Etats-Unis à Brazzaville, a abrité, pendant deux semaines, du 29 novembre au 13 décembre 2023, la troisième édition du marché de Noël, organisée en partenariat avec le Ministère des petites, moyennes entreprises et de l’artisanat. Plusieurs artisans producteurs congolais y ont exposé leurs produits dans le domaine de l’agro-alimentaire, l’habillement, l’art, la beauté, la décoration, etc. L’activité a été clôturée par le Ministre d’Etat Alphonse Claude N’Silou, ministre du commerce, des approvisionnements et de la consommation, lors d’une cérémonie en présence de la ministre Jacqueline Lydia Mikolo et de l’ambassadeur américain, Eugène Young. Le ministre en charge du commerce a saisi cette opportunité, pour encourager les jeunes à réaliser leurs projets, malgré les difficultés, car leurs initiatives constituent la solution au développement du pays. Ci-après l’intégralité de son mot de clôture.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,
Madame la Ministre,
Distingués invités,
Au terme de cette troisième édition du marché de Noël année 2023, permettez-moi de réitérer mes sincères remerciements, à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-Unis, pour cette initiative et sa participation active à chaque édition.

Mesdames, Messieurs,
Distingués invités,
C’est toujours d’une expérience éprouvée que ceux qui ont influencé le monde par la création ont compris la vertu de l’essai. En effet, souvenez-vous que Miscrosoft, aux Etats-Unis, a commencé dans un garage, Facebook, au début n’était qu’une plateforme dédiée aux étudiants de l’Université d’Harvard, pour partager des idées, des messages, etc. Google, le plus grand moteur de recherche sur Internet a été créé par deux étudiants de 21 et 22 ans.

Les autorités au marché de Noël à l’Ambassade des Etats-Unis

Ces jeunes, remplis de projets, ont travaillé. Personne ne les connaissait. Et pourtant, de ces rêves de jeunes gens, sont sortis des mastodontes, qui ont révolutionné le monde. C’est cela le trêve américain. Le gouvernement américain a créé les conditions et ces rêves sont devenus réalités.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,
Madame la Ministre,
Distingués invités,
L’échantillon de producteurs et artisans que nous avons sur ce marché, par la qualité et la diversité des offres, confirment bien la détermination de notre jeunesse à saisir les opportunités que lui offrent aussi bien les Etats-Unis d’Amérique, par le biais de la loi Agoa, que le marché continental à venir, la Zlecaf.

Le ministre d’Etat N’Silou (au milieu) félicitant un e participante au marché de Noël

Nous avons pu découvrir, ici, les produits de l’agro-alimentaire, en passant par l’artisanat et le textile. C’est vous dire à quel point est immense le potentiel de ces jeunes entrepreneurs. Cette édition nous fait prendre conscience de la responsabilité du gouvernement congolais de créer les conditions favorables à leur développement, pour que demain, les jeunes vivent enfin, leurs rêves, chez eux, ici au Congo.
Chers entrepreneurs, nous pouvons imaginer les difficultés auxquelles vous êtes confrontés au quotidien, dans l’accroissement et l’amélioration de votre travail. Mais, une chose est certaine, le gouvernement se tiendra toujours à vos côtés, pour le relèvement de ces défis. Notre responsabilité, c’est de faire en sorte que vos rêves soient, demain, la solution au développement de ce pays.
Le Congo ne veut plus être un simple fournisseur de matières premières, un simple réceptacle des produits transformés ailleurs; le Congo veut dorénavant produire, transformer et exporter. C’est sur cette note d’optimisme que je déclare close, la troisième édition du marché de Noël.

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile