back to top
24.2 C
Brazzaville
mardi 21 mai 2024 | 04:25
spot_img

Conseil consultatif de la société civile et des organisations non-gouvernementales : Des leaders et acteurs des O.n.gs et associations, formés à l’entrepreneuriat agricole

Sous le thème, «Entrepreneuriat agricole», le secrétaire permanent du Conseil consultatif de la société civile et des organisations non-gouvernementales, Céphas Germain Ewangui, a présidé, du 21 au 22 février 2023, à Brazzaville, la formation des leaders et acteurs de la société civile à l’entrepreneuriat agricole. Cette formation entre dans le cadre des missions du Conseil consultatif des O.s.c et O.n.gs, en vue de «créer les conditions idoines pour l’émergence, en République du Congo, des organisations… dignes de ce nom, structurées, professionnelles, avisées et répondant aux critères de visibilité, tant auprès des pouvoirs publics que des partenaires au développement, bilatéraux, multilatéraux et intergouvernementaux», a-t-il souligné, à l’ouverture du séminaire.

Une vue des participants.
Une vue des participants.

La formation des leaders et acteurs de la société civile à l’entreprenariat agricole a été réalisée avec l’appui du Cajef (Conseil africain des jeunes entrepreneurs francophones). Entre autres, sujets abordés pendant cette formation: «Reprogrammation mentale et découverte de son identité»; «montage d’un projet agricole»; «leadership entrepreneurial»; «20 idées de projets agricoles à démarrer sans financement»; «la pratique agricole»; «comment chercher un financement?»; «technique de rédaction d’un plan d’affaires»; «le communautarisme économique en agriculture», etc.
Pour l’un des formateurs, Fabrice-Andropov Agnangoye Hossié, président du Cajef-Congo, la mise sur pieds d’un vaste programme de formation en entrepreneuriat agricole vise à renforcer les capacités de mobilisation des ressources, par les activités de développement, pour permettre aux organisations de la société civile d’être de véritables viviers par où commence l’émergence des Etats.
«Chaque association, du reste, pour tenir dans la durée, se doit de disposer de capacités de mobiliser voire de générer des fonds pour s’acquitter autant de ses charges fixes en termes de location de siège, d’acquisition et d’entretien des matériaux essentiels de travail, autant de donner une capacité d’autonomie pour agir de son propre gré au regard de ses missions», a déclaré Céphas Germain Ewangui.
Pour cela, la nécessité s’impose à toutes structures associatives, leurs cotisations, les dons et les legs, d’avoir en outre, des activités génératrices de revenus et au nombre de celles-ci, l’entrepreneuriat agro-pastoral.
En s’engageant dans l’entrepreneuriat agricole, outre la dimension économique pour l’organisation, il y a la nécessité de répondre aux besoins croissants des populations de plus en plus confrontées aux coûts élevés des produits vivriers. Le Conseil consultatif de la société civile et des organisations non-gouvernementales entend impulser ce genre d’initiatives, pour participer pleinement au développement socioéconomique du pays, selon le secrétaire permanent.

Joseph MWISSI NKIENI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

1 COMMENTAIRE

  1. Wow that was odd. I just wrote an very long comment but after
    I clicked submit my comment didn’t show up. Grrrr…
    well I’m not writing all that over again. Anyhow, just wanted to say great blog!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles