back to top
24.2 C
Brazzaville
mardi 21 mai 2024 | 05:40
spot_img

Conseil d’administration de la B.g.fi-Bank Congo : Un bilan à 600 milliards de francs Cfa en 2022, en nette augmentation

Le conseil d’administration de la B.g.fi-Bank Congo s’est réuni, samedi 25 mars 2023, à son siège, à Brazzaville, sous la co-présidence de Jean-Dominique Okemba, président du conseil d’administration et Henri Claude Oyima, président directeur général (P.d.g) du groupe B.g.fi-Bank, basé à Libreville (Gabon), en présence d’Yvon-Serge Foungui, administrateur directeur général de B.g.fi-Bank Congo et Hygin Ankama, directeur général adjoint, ainsi que des hauts cadres de cette institution financière. Avec un bilan de 600 milliards de francs Cfa en 2022, contre près de 500 milliards de francs Cfa en 2021.
Filiale du groupe B.g.fi-Bank et présente au Congo depuis 23 ans, la B.g.fi-Bank Congo voit ses résultats se consolider, année après année. «Le total bilan de la banque a atteint plus de 600 milliards de francs Cfa, avec des résultats qui ont progressé de plus de 63%, pour atteindre le chiffre de 9 milliards de francs Cfa. Il est proposé aux actionnaires des dividendes de plus de 15 milliards de francs Cfa. C’est une bonne nouvelle à la fois pour les actionnaires et pour l’économie congolaise, puisque la B.g.fi-Bank Congo continue à financer et à soutenir fortement l’économie du pays», a déclaré Henri Claude Oyimba, président directeur général du groupe B.g.fi-Bank. Selon lui, le capital de la banque va passer de 30 à 50 milliards de francs Cfa, maintenant ainsi la B.g.fi-Bank Congo comme première banque de loin à la fois en termes de capital, de total bilan, de dépôts, de crédits et de résultats.

Les participants au conseil d’administration.
Les participants au conseil d’administration.

Affichant une bonne santé financière, la B.g.fi-Bank Congo demande ainsi à la clientèle de lui faire confiance. «Ainsi, nous demandons à nos clients de continuer à nous faire confiance. Ceux qui ne sont pas clients, qu’ils se rapprochent de cette belle entité bancaire qui est là pour accompagner le financement de l’économie congolaise», Henri Claude Oyimba.
Pour les perspectives de 2023, la filiale congolaise du groupe gabonais continue de mettre en œuvre le plan stratégique de sa maison mère. «Nous sommes à la troisième année de l’exécution de ce plan. Celui-ci va renforcer la gouvernance. Nous allons transformer le capital humain, renforcer les ressources, maîtriser au mieux nos risques pour le développement de la banque. Nous avons aussi au niveau local un plan stratégique sur les trois prochaines années, pour à la fois rentabiliser au mieux les capitaux investis, donner encore beaucoup plus de capacités à nos collaborateurs et donner encore beaucoup plus de moyens pour financer l’économie nationale», a-t-il précisé.
Groupant à ambition panafricain, la B.g.fi-Bank est maintenant implantée en Centrafrique. «Nous sommes le premier groupe financier de la sous-région. Cela fait partie du plan de cette année. Notre développement était basé sur les cercles égocentriques. Notre premier cercle égocentrique a concerné le Gabon, un deuxième cercle égocentrique avec l’Afrique centrale et le troisième cercle égocentrique sera avec l’Afrique de l’Ouest. Nous sommes implantés dans douze pays. Le Congo est la première filiale du groupe», a poursuivi Henri Claude Oyimba.

Martin BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles