Home Sport Coupe de la Caf (Confédération africaine de football) : Comment les Diables-Noirs...

Coupe de la Caf (Confédération africaine de football) : Comment les Diables-Noirs vont-ils se relever d’une telle humiliation à domicile?

0
Les Diables-Noirs de Brazzaville

Dimanche 26 novembre 2023, le Club Diables-Noirs, l’unique représentant congolais dans les compétitions continentales, recevait le Club Stade Malien, lors de la première journée de la phase de poule, dans le Groupe D, au Stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. L’équipe, entraînée par Cyril Ndonga, en remplacement du Français Noël Tozi, s’est simplement effondrée, à domicile, dès les 4 premières minutes du match, en se faisant mener par 1 but à 0. Score final: 3-1.

Comme on le redoutait, les Diables-Noirs ont montré un visage méconnaissable dès la première journée de la phase de poule de la Coupe de la Caf (Confédération africaine de football). L’unique représentant congolais resté en lice dans les compétitions africaines a succombé à domicile, face aux Maliens, devant son propre public qui, il faut le dire, s’était mobilisé à remplir les gradins, pour soutenir ses joueurs. Mais, c’est comme s’il avait flairé la catastrophe.
De quoi dire que la première journée de la phase de poule de la Coupe de la Caf a été un cauchemar pour les Congolais de Diables-Noirs qui recevaient le Stade Malien. Ceux-ci ont fait un superbe match, signant ainsi leur première victoire à l’étranger.
Dès l’entame du match, le Stade Malien a commencé sous les chapeaux de roue. A l’aise sur le terrain, les Maliens ont attaqué et leur stratégie a vite payé, en marquant le premier but dès la 4ème minute, par Mamadou Traoré. Dès lors, les visiteurs avaient pris une certaine ascendance psychologique sur les locaux. Insaisissables, les Maliens assiègent le camp diablotin. Ils enchaînent à une vitesse spectaculaire qui déstabilise la défense congolaise. A la 10ème minute, Yoro Mamadou Diaby doublait la mise. Et avant la pause, Issah Yakubu inscrivait le but du break, à la 41ème minute. Plus rien n’a été marqué jusqu’à la pause où les Congolais vont au vestiaire, déjà menés 3 buts à 0. En une mi-temps, les Maliens avaient réglé l’affaire.
A la deuxième mi-temps, les Diablotins ont voulu se ressaisir, grâce aux conseils du coach. Mais, un dirigeant politique avait dit: Il ne faut jamais rater les débuts. A la 69ème minute, les poulains de Jean-François Ndengué obtenaient la réduction du score, grâce à un pénalty transformé par Lory Nkolo. On en restera là jusqu’au coup de sifflet final. C’est une humiliation pour les jaunes et noirs. Vont-ils se réveiller devant les Sud-Africains de Sekhukhune united qui, eux aussi, ont été battus par les Marocains de R.s.b Berkane? Rien n’est aussi sûr.
A la fin de la rencontre, Cyrille Ndonga, l’entraîneur des Diables-Noirs, a reconnu que l’équipe est passée à côté. «Vous conviendrez avec moi que les erreurs que nous avons commises nous laissent un goût amer, pour poursuivre les hostilités. Je n’ai pas vu cette équipe malienne nous malmener et nous imposer un rythme, pour marquer trois buts à la première mi-temps. On a essayé de remobiliser les gars, de colmater les brèches, mais le mal était déjà fait. Car, remobiliser les joueurs prend du temps. Nous sommes passés à côté de ce match, parce que nous avons, nous-même, donné le fusil à l’adversaire, pour nous fusiller. C’est dommage que nous perdions des points par naïveté défensive. On a tiré les enseignements qui s’imposent, parce que nous sommes dans un mini-championnat à six matches. Il va falloir remobiliser les joueurs et corriger nos erreurs», a-t-il indiqué. Reste aux Diablotins de savoir que la meilleure défense, c’est l’attaque, afin de revoir la copie en Afrique du Sud.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile