back to top
27.2 C
Brazzaville
samedi 22 juin 2024 | 23:02
spot_img

Coupe du monde de handball féminin : A un mois de la compétition, les Diables-Rouges pas encore en chantier

La Coupe du monde de handball féminin, qu’est la 26ème édition des championnats du monde de handball co-organisée par les pays scandinaves (Danemark, Norvège et Suède) se déroule du jeudi 30 novembre au dimanche 17 décembre 2023. Comme on le sait, les Diables-Rouges handball dames s’étaient qualifiées à cette Coupe du monde, en novembre 2022, lors de la Coupe d’Afrique où elles avaient occupé la troisième place. A un mois du lancement de la compétition, la sélection nationale congolaise n’a toujours pas encore démarré sa préparation. Ce qui devient inquiétant et qui prouve que le Congo attend toujours le dernier moment, pour chercher à se rattraper.

Après la qualification des Diables-Rouges handball dames à la Coupe du monde, le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Colinet Makosso, les avait reçues au nom du Chef de l’Etat, et avait promis de les mettre dans de bonnes conditions, pour une préparation efficiente. «Qualifiés pour la Coupe du monde 2023, oui, nous avec vous. Ce n’est pas vous qui êtes qualifiées. C’est le Congo qui est qualifié. Aussi, c’est le gouvernement, c’est le Président de la République et c’est tout le peuple congolais qui est qualifié. Vous pouvez être sûrs que vous bénéficierez encore du soutien de tous les compatriotes, de votre gouvernement et du Président de la République, pour que nous nous retrouvions à votre tour à cette occasion non pas seulement avec la médaille, mais avec la coupe», avait-il promis.
Ces propos engagés du Premier ministre ne faisaient l’ombre d’aucun doute qu’ils seront suivis d’actions. Malheureusement, on a l’impression que chasser le naturel, il revient au galop. Le Congo est très vite retombé dans ses habitudes consistant à tout faire au dernier moment. Car, une année durant, les joueuses de la sélection nationale n’ont pas eu de regroupement, malgré les demandes insistantes du staff technique dirigé par le Tunisien Younès Tatby. C’est avec beaucoup d’amertume que les Congolais viennent de voir la débâcle de leur sélection nationale de handball féminin à Luanda, en Angola, où elle a été disqualifiée, simplement, à cause principalement du manque de préparation. Toujours le manque de moyens!
Avec la Coupe du monde, le Congo semble emprunter la même voie catastrophique. Il est encore temps que le gouvernement et son chef se réveille, pour assurer l’essentiel permettant à l’équipe nationale de handball féminin, de se préparer à cette Coupe du monde.
Parmi les nations qualifiées figure le Congo (Diables-Rouges) qui a quelques semaines du coup d’envoi ne savent plus à quel saint se vouer, sont abandonnées a elles-mêmes. Elles n’ont pas encore commencé les entrainements par manque de moyen financier.

L. E. BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles