back to top
35.4 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 16:45
spot_img

Département du Pool : Le Projet Jaca-Mbé officiellement lancé par le Premier ministre Collinet Makosso

Le Projet Jaca-Mbé (Jardin carbone de Mbé), dans le District de Ngabé (Département du Pool), a été lancé officiellement, lundi 6 novembre 2023, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de l’arbre, par le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, en présence de plusieurs membres du gouvernement, dont Mme Rosalie Matondo, ministre de l’économie forestière, de quelques parlementaires, de diplomates accrédités au Congo, de Gavanni Gasparini, président du conseil d’administration de la société italienne Renco Green Sarlu, porteuse du projet, des responsables préfectoraux du Pool et de la sous-préfecture de Ngabé, ainsi que des notables du royaume téké.

Le lancement du Projet Jaca-Mbé, s’est fait dans le cadre de la célébration de la journée nationale de l’arbre. A cette occasion, plus de 142 mille plants d’acacia mangium ont été plantés sur une superficie de 150 hectares. L’acacia étant une espère d’arbre très consommatrice de carbone. Le massif forestier en création à Mbé a pour vocation de générer des crédits-carbone valorisables sur le marché volontaire de crédits-carbone.
Situé dans la savane du village Mbé, à 150 km au Nord de Brazzaville, le Projet Jaca vise la mise en place d’une superficie totale de 40v mille hectares de plantations forestières et agroforestières, pendant 30 ans.
Ce massif forestier va constituer le deuxième grand puits de carbone dans le pays, à l’instar du projet développé par la multinationale Total Energie, mis en œuvre dans la réserve foncière de la Léfini, dans le Département des Plateaux. Il va contribuer à la régénération et la sauvegarde des ilots forestiers naturels présents dans le domaine foncier. En plus, il entraînera le développement local et générer des milliers d’emplois, selon Mme Rosalie Matondo. La société italienne Renco Green Sarlu est présente au Congo depuis 1999. Sa principale activité est focalisée sur le pétrole. Maintenant, elle s’oriente vers l’écologie, pour la durabilité environnementale, sociale et économique.
A travers son projet, plusieurs initiatives en faveur de l’économie locale seront développées. Jaca-Mbé se propose de développer les forêts pour le captage de carbone, a rassuré Giavanni Gasparini, le président du conseil d’administration de Renco.
«C’est une grande expérience pour la sauvegarde de l’humanité. Nous saluons toutes les initiatives qui sont prises. Après le projet de Total Energie, aujourd’hui, c’est Jaca-Mbé. Toutes ces initiatives qui sont prises par les entreprises, dans le cadre de leur responsabilité sociétale, font en sorte que nous puissions créer davantage d’espaces forestiers pour la séquestration et la captation du carbone et la libération de l’oxygène», a confié le Premier ministre Collinet Makosso, après l’opération de planting.
Dans l’unique allocution prononcée pendant la cérémonie officielle de lancement du projet, la ministre Rosalie Matondo a situé les participants sur l’importance de ce projet. «Nous avons voulu coupler la 37ème édition de la journée nationale de l’arbre au lancement officiel du projet Jardin carbone de Mbé. Ce projet, nous l’avons lancé aujourd’hui avec le Premier ministre, en plantant 150 hectares, dans les savanes de Mbé. Nous savons bien que l’arbre nous aide à séquestrer le carbone qui est une qualité contre le réchauffement climatique. Ce projet aura un impact social. Nous avons signé un cahier de charges», a-t-elle déclaré.

Martin
BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles