back to top
24.2 C
Brazzaville
mardi 21 mai 2024 | 04:44
spot_img

Deuxième anniversaire de l’Université Denis Sassou Nguesso : «Former l’homme, le citoyen et le cadre compétent du Congo et du monde»

La deuxième université publique du Congo, baptisée Denis Sassou Nguesso, et installée dans la commune de Kintélé, dans le Département du Pool, au Nord de Brazzaville, a célébré, samedi 4 février 2023, la deuxième année de son existence. A cette occasion, une journée portes-ouvertes a été organisée, sous le patronage de Delphine Edith Emmanuel, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, en présence du Pr Théophile Obenga, président du comité de direction de cette université et du Pr Ange Antoine Abena, président de l’Université Denis Sassou Nguesso. On a aussi noté la présence de plusieurs invités, dont des diplomates de certains pays accrédités au Congo et des représentants de quelques organisations internationales, ainsi que le président, les vice-présidents de l’Université Marien Ngouabi et des autorités locales de la commune de Kintélé.

Structure moderne d’enseignement supérieur aux cursus innovants, l’Université Denis Sassou-Nguesso a été créée il y a deux ans, pour relever les défis du développement par la formation des cadres, avec comme devise: rigueur, excellence et lumière. En effet, pour ses responsables, l’Université Denis Sassou Nguesso veut former l’homme, le citoyen et le cadre compétent du Congo et du monde.
La journée porte ouverte organisée à l’occasion de ses deux ans d’existence a connu la participation de la communauté universitaire, des élèves des classes terminales, accompagnés de leurs encadreurs, de quelques lycées publics et privés de l’enseignement général de Brazzaville, de l’Ecole militaire préparatoire général Leclerc, des parents d’élèves et des partenaires. Le but était de faire découvrir les différentes offres de formation et les réalisations des étudiants de la première promotion, à travers les visites des différents stands. Ces découvertes ont traduit le trajet parcouru en cinq semestres, durant les deux ans d’existence de cette université publique qui ne compte que, pour l’instant trois établissements:
– l’Institut supérieur d’architecture, urbanisme, bâtiment et travaux publics;
– l’Institut supérieur des sciences géographiques, environnementales et aménagement;
– et la Faculté des sciences appliquées.
Cette université a aussi un campus disposant de 369 chambres dont 269 occupées par les étudiants. La location de la résidence universitaire est de 10.000 francs Cfa par mois. Au fur et à mesure des années académiques, les effectifs sont en train d’augmenter: 787 pour l’année 2020-2021; 1009 en 2021-2022, et 1341 pour cette année, dont 914 garçons et 427 filles et 3 étudiants étrangers.
A l’ouverture de la journée porte-ouverte, le Pr Ange Antoine Abena, président de l’Université Denis Sassou Nguesso, a parlé du «plan stratégique 2022-2026 soumis et adopté par le comité de direction» qui est «le tableau de bord». «Ce plan a six axes que sont la transformation de l’homme, la quête de la qualité, l’employabilité et l’insertion professionnelle des apprenants, la transformation numérique, les réformes institutionnelles et les partenaires».
«Avec la mise en œuvre de ce plan, nous promettons donner un produit compétent au pays. Ainsi, pour les perspectives, il s’agira, entre autres, de mettre à la disposition du pays, à la fin de l’année académique 2022-2023, les premiers produits made in Université Denis Sassou Nguesso et de la mise en œuvre de l’axe sur la transformation numérique, projet phare de cette année véritable pilier de notre quête de la qualité ave l’accompagnement de l’O.n.g Pratic», a-t-il poursuivi.
Le Pr Ange Antoine Abena a aussi fait mention des nombreux défis qui restent encore à relever: «Pour y faire face, cela fait appel à plus d’efforts au travail à tous les niveaux. Ces défis appellent également un regard particulier sur l’Université Denis Sassou Nguesso. C’est pour cela que nous sollicitons, de la part du gouvernement et des partenaires, une attention particulière, pour nous accompagner vers l’atteinte de nos objectifs stratégiques».
A la fin de la cérémonie, la ministre Delphine Edith Emmanuel, a confié que «les anniversaires ne valent que s’ils constituent des ponts jetés vers l’avenir. Nous célébrons ce jour l’an 2 de l’Université Denis Sassou Nguesso, université à vocation panafricaine, dont la devise témoigne de l’ambition de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso, pour l’enseignement supérieur de notre pays. Cette ambition apparaît notamment à la lecture de la devise de l’Université Denis Sassou Nguesso, rigueur, excellence, lumière. Le Président de la République, dans son projet de société, «Ensemble poursuivons la marche», considère le capital humain comme le levier qui contribuera au développement de notre pays. La troisième année s’annonce en conséquence sous de bons auspices, avec d’une part la première promotion des licenciés et d’autre part la poursuite des aménagements préconisés. Après la licence, la formation des étudiants va se poursuivre en master, avec les autres formations adaptées à l’obligation de professionnalisation des étudiants. Ce qui, assurément, leur ouvrira le marché de l’emploi et rendra effectif l’adéquation de la formation et de l’emploi», a-t-elle déclaré.

Martin
BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles