back to top
28.2 C
Brazzaville
samedi 15 juin 2024 | 15:31
spot_img

Deuxième circonscription de Ouenzé (Brazzaville) : Après sa descente parlementaire, Daniel Illoye Gouya promet de rencontrer les jeunes

Le député P.c.t (Parti congolais du travail), élu dans la deuxième circonscription électorale de Ouenzé (Quartiers 52, 23 et 55), à Brazzaville, Daniel Illoye Gouya, a effectué une descente parlementaire, lundi 29 janvier 2024, pour rendre compte à ses mandants de la moisson de la troisième session administrative et la quatrième session budgétaire de la quinzième législature de l’Assemblée nationale. Accompagné d’une dizaine de collègues députés de Brazzaville et de l’intérieur du pays, Daniel Illoye Gouya a décliné les conclusions des deux dernières sessions de l’Assemblée nationale, promettant de rencontrer les jeunes de sa circonscription, pour les écouter.

Une vue de la rencontre avec le député Daniel Illoye Gouya3

Selon Daniel Illoye Gouya, la troisième session ordinaire, tenue du 2 juin au 13 août 2023, avait traité 31 affaires, parmi lesquelles 12 adoptées et 19 autres renvoyées à la prochaine session. L’affaire numéro 2, relative au projet de loi organique déterminant les attributions, l’organisation et le fonctionnement de la Cour des comptes et de discipline budgétaire ainsi que la procédure à suivre, consacre le renforcement organisationnel et fonctionnel de même que celui des attributions de cette institution. Les innovations apportées par ladite loi sont de renforcer son autonomie vis-à-vis de tout autre juridiction, et traduisent la volonté des autorités nationales à optimiser davantage la gouvernance publique en matière de gestion des deniers publics.
L’affaire numéro 17 liée à la proposition de loi sur l’interopérabilité et l’ouverture du canal Ussd aux fournisseurs de service à valeur ajoutée (Sva), en République du Congo fait que les codes Ussd, antérieurement détenus et exploités exclusivement par les opérateurs de téléphonie mobile (Mtn et Airtel), seront désormais ouverts aux autres acteurs. Cela aura l’avantage de booster l’essor des très petites, petites et moyennes entreprises dans l’optique de la lutte contre le chômage et la pauvreté. L’affaire 27 relative au projet de loi autorise la ratification de l’accord inhérent au projet de création d’activités économiques inclusives et résilientes au changement climatique entre le Congo et la Banque internationale de développement (Aid). A l’adoption ces différentes affaires, il faut ajouter les séances des questions d’actualité, des questions orales avec débat au gouvernement sur les contreperformances de l’équipe nationale de football, la municipalisation accélérée, le contrat liant la société Averda et l’Etat congolais.
En ce qui concerne la quatrième session ordinaire budgétaire tenue du 15 au 23 décembre 2023, 18 affaires étaient inscrites à l’ordre du jour, dont 14 adoptées et 4 renvoyées à la prochaine session.
Parmi les affaires adoptées, il y a le projet de loi portant loi de finances pour l’année 2024. Cette loi a apporté d’importantes innovations dans le cadre de la gouvernance financière publique, en ce sens qu’elle marque le passage du budget des moyens au budget programme. Un échantillon de six ministères pilotes appliquera le budget programme au titre de l’année 2024.
Concernant le projet de loi portant protection des consommateurs, le député Daniel Illoye Gouya estime que, par le vote de cette loi, le pays vient de se doter d’un cadre juridique et institutionnel qui intègre les orientations internationales et communautaires, dans le but d’assurer la protection de la santé, de la sécurité et des droits économiques des consommateurs, dans un contexte concurrentiel de plus en plus complexe, marqué par la mondialisation de l’économie et particulièrement par la création de la Zlecaf (Zone économique de libre-échange continental africaine), etc.
A travers l’échange, les mandants se sont aussi exprimés sur l’insalubrité, les pénuries d’eau et d’électricité. Ils ont sollicité leur élu de les aider à trouver des solutions à ces différentes situations qui rendent difficile leur vie quotidienne. En sa qualité d’élu du peuple et de président du comité P.c.t de Ouenzé, Daniel Illoye Gouya entend organiser, bientôt, une rencontre avec les jeunes de Ouenzé, pour recueillir leurs profondes aspirations qui feront l’objet d’un mémorandum à transmettre aux pouvoirs publics.

Joseph MWISSI NKIENI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles