back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 18 juillet 2024 | 21:54
spot_img

Deuxième édition du mbongui de la femme africaine : Plus d’une quarantaine de participants ont reçu des attestations de fin de formation

La salle de conférence du Cinu (Centre d’information des Nations unis), à Brazzaville, a servi de cadre pour abriter, jeudi 30 mars 2023, la cérémonie de remise des attestations aux participants ayant suivi une série de formations lors de la deuxième édition du «Mbongui de la femme africaine», organisée en septembre 2022, par «Elites women club», une association qui accompagne les femmes dans leurs efforts d’autonomisation ainsi que leur développement personnel. C’était sous le patronage de Mme Splendide Lendongo, présidente de ladite association, en présence d’une quarantaine de participants ayant suivi les formations organisées par cette association et de nombreux invités.

Les femmes sont le plus souvent des laissées-pour-compte, lorsqu’il s’agit d’acquérir les compétences dont elles ont besoin pour trouver de bons emplois. Cela nécessite de mettre à leur disposition des programmes de formation pour renforcer leurs compétences et leur sensibilisation sur les questions de genre. C’est ce à quoi s’attèle l’Association «Elites women club», en organisant les «mbonguis de la femme africaine». La deuxième édition de cet événement avait réuni plus de 300 participants dont des jeunes femmes qui ont été formées sur «le marketing digital et l’identité numérique durable», ainsi que sur «le leadership entrepreneurial». La cérémonie de remise de certificats de fin de formation a été marquée par la présentation du rapport de la précédente édition et les témoignages des participantes à la formation. Pour Mme Splendide Lendongo, présidente de l’Association «Elites women club», «la femme congolaise est une femme battante. Elle peut, avec un peu et plus d’engagement, transformer le Congo et pourquoi pas l’Afrique».
S’agissant des préparatifs de la prochaine édition du «mbongui de la femme africaine», la présidente d’«Elites women club» a souligné que cet événement «se prépare bien». «Nous avons déjà des confirmations des participants notamment des délégations qui viendront de la RD Congo et de la Côte d’Ivoire. Pendant la troisième édition qui se tiendra du 4 au 5 août 2023, à Brazzaville, nous aurons des tables-rondes, des ateliers de formations et un espace exposition pour promouvoir le savoir-faire féminin», a-t-elle précisé.
L’événement «mbongui de la femme africaine» veut s’étendre dans d’autres pays africains. «Notre vision, aujourd’hui, c’est d’aller au-delà du Congo et réunir toutes les actrices africaines de développement», a affirmé Mme Splendide Lendongo.
De son coté, une des participante, Mme Canvie Stenes Loussilao, présidente de la Coopérative «L.k.n business», spécialisée dans la transformation des fruits, a loué le bien-fondé de ces ateliers. «La formation sur le leadership entrepreneurial que nous avons suivie a été bénéfique pour l’équipe. Elle nous a permis de revoir notre façon de travailler», a-t-elle déclaré. Elle en appelle aux femmes de ne pas manquer les prochains ateliers de formations, en marge de la troisième édition du «mbongui de la femme africaine», un rendez-vous annuel qui se tient en rapport avec la journée internationale de la femme africaine, célébrée le 31 juillet de chaque année, depuis 1964, dans le but de mettre en exergue l’implication et l’engagement de la femme au développement du continent.

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles