back to top
27.2 C
Brazzaville
vendredi 12 juillet 2024 | 18:18
spot_img

Eliminatoires Can Côte-d’Ivoire 2023 : Le Congo s’est relancé, suite à sa victoire sur le Soudan du Sud au match retour

Battus à domicile, (2-1), au match aller, jeudi 23 mars 2023, au Stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville, par les Etoiles brillantes du Soudan du Sud, les Diables-Rouges ont pris leur revanche, lundi 27 mars, à Dar-es-Salam, en Tanzanie, au match retour où ils se sont imposés par le score de 1 but à 0. Ils se sont ainsi relancés, dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la Can (Coupe d’Afrique des Nations) Côte-d’Ivoire 2023. Mais, le tout se décidera lors de la 5ème et dernière journée de ces éliminatoires, en juin prochain, contre le Mali.

Après sa défaite inattendue à domicile, au Stade Alphonse Massamba-Débat, les Diables-Rouges, sous la conduite de l’entraîneur belge, Paul Put, ont su prendre leur revanche sur les Etoiles brillantes du Soudan du Sud, en terre tanzanienne, le Soudan du Sud n’ayant pas de stade homologué par la Caf (Confédération africaine de football).
Dès l’entame du jeu, les Congolais ont dominé pendant une vingtaine de minutes, sans inquiéter le gardien sud-soudanais. Après cette domination infructueuse, la riposte des Sud-Soudanais ne s’est fait attendre, avec quelques incursions qui ont failli coûter cher aux Diables-Rouges, n’eussent été la vigilance et le pragmatisme de leur gardien, Pavhel Ndzila. Dix minutes avant la mi-temps, les Diables-Rouges, impulsés par leur capitaine, Thiévy Bifouma, ont assiégé le camp adverse. Mais, ils ne sont pas parvenus à faire trembler les filets. La mi-temps s’est soldée donc par le score vierge de zéro but partout.
Au retour des vestiaires, le jeu a semblé s’équilibrer entre les deux équipes. Du côté congolais, les remplacements effectués par le coach Paul Put, notamment l’entrée de Théo Gracias Bassinga, ont apporté une nouvelle dynamique à la formation congolaise. En effet, les Diables-Rouges ont de nouveau assiégé leurs adversaires, qui ont fini par céder à la 90ème minute, avec le but de Gabriel André Joseph Charpentier, convoqué pour la première fois en équipe nationale. Les supporters qui suivaient la retransmission du match à la radio nationale ont exulté de joie. L’espoir était de nouveau là, car ce but avait un caractère libérateur.
Au coup de sifflet final, le score n’a plus changé. Avec cette victoire sur le fil du rasoir, obtenu à l’étranger, les Diables-Rouges se retrouvent à la deuxième place, derrière le Mali, dans le groupe G. Ils peuvent prétendre à une qualification à la phase finale de la Can. Pourvu de remettre le sérieux au travail. Car, pour atteindre cet objectif, les Diables-Rouges se doivent de batailler fort lors de la dernière journée de ces éliminatoires, où ils recevront les Aigles du Mali, le 12 juin prochain, au Stade Alphonse Massamba-Débat. Jouer à domicile confère des avantages, mais rien n’est acquis d’avance. Reste donc aux dirigeants sportifs de mettre les bouchées doubles, en vue de la meilleure préparation du onze national.

Hervé EKIRONO

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles