back to top
27.2 C
Brazzaville
vendredi 12 juillet 2024 | 17:45
spot_img

Eliminatoires Can Côte-d’Ivoire 2024: Congo – Mali : La défaite humiliante à domicile qui révolte les supporters congolais

L’humiliation des Congolais par les Maliens, dans le cadre des éliminatoires de la Can (Coupe d’Afrique des Nations) de football Côte-d’Ivoire 2024, est la preuve par neuf de ce que la politique sportive nationale congolaise a du plomb dans les ailes. Sévèrement battu (4-0) à l’aller, le 4 juin 2022, à Bamako, le Congo a subi un triste revers à domicile (2-0), le dimanche 18 juin 2023, soit 6-0 dans l’ensemble des deux matches. Les supporters congolais n’ont pas pu contenir leur colère en causant quelques dégâts au Stade Alphonse Massamba-Dénat où des chaises ont été arrachées dans les tribunes. Il est clair qu’un tel effondrement ne peut pas aller sans pointer du doigt les acteurs de la gestion du football au niveau national.

2-0 à domicile! La pilule est trop amère. Les Aigles du Mali ont imposé, de manière superbe, leur supériorité devant les Diables-Rouges du Congo. Colère, déception, amertume, révolte, les supporters congolais sont enragés. A la 5ème journée des éliminatoires de la Can, la sélection congolaise des Diable-Rouges a quasiment compromis ses chances de qualification.
Dès l’entame du jeu, dans un stade bandé, la sélection malienne, bien décidée à décrocher sa qualification à Brazzaville, a assiégé le camp des Diables-Rouges. C’est seulement dans les 15 dernières minutes, avant la mi-temps, suite à l’entrée d’Antoine Makoumbou, à la place de Mondzenga, que les Diables-Rouges ont pu relever la tête. Antoine Makoumbou qui évolue en Italie a insufflé une nouvelle dynamique au sein de l’équipe congolaise, notamment sur le flanc gauche de l’attaque, en menant des incursions dans le camp adverse. Ce qui a, enfin, éveillé les centaines de supporters venus encourager leur équipe nationale. Mais, cela s’est avéré éphémère. Zéro but partout, c’est le score à la mi-temps.
Du retour des vestiaires, à l’image de l’entame du jeu, les Maliens prennent le devant. Cette domination se concrétise à 61ème minute, suite à une bourde du Congolais Ovouka, qui permet aux Aigles d’ouvrir le score par Ibrahima Koné.
Comme si cela ne suffisait pas, à la 72ème minute, les Maliens marquent un deuxième but, par l’intermédiaire de Traoré. Ce qui a plombé définitivement les espoirs des Congolais, notamment de ceux qui ont fait le déplacement du Stade Massamba-Débat. Du coup, les gradins du stade se sont vidés. Les remplacements opérés par le coach Paul Put, dans les derniers instants du match, n’ont pu faire un miracle. Le coup de sifflet final de l’arbitre est intervenu pour sceller le sort de la sélection congolaise, encore humiliée à domicile, pour la deuxième fois, dans ces éliminatoires de la Can Côte-d’Ivoire 2024.
En tout cas sauf miracle, il sera difficile aux Diables-Rouges de battre la sélection gambienne en septembre prochain, même si cette rencontre se jouera en terrain neutre, au Maroc, la Gambie étant dépourvue de stade homologué par la Caf (Confédération africaine de football et la Fifa (Fédération internationale de football association).
Il faut dire qu’au match aller, joué en terre malienne, le 4 mars 2022, le Congo avait été aussi humilié par quatre buts à zéro. Cela avait précipité le limogeage de l’ancien coach, Barthélémy Ngatsono par la Fécofoot (Fédération congolaise de football). A l’issue de cette 5ème journée des éliminatoires de la Can Côte-d’Ivoire 2024, le Congo redevient 3ème du groupe avec 6 points, derrière la Gambie, 9 points. Le Mali quant à lui, conserve sa place de leader avec 12 points, donc déjà qualifié pour la phase finale.

Hervé EKIRONO

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles