back to top
33.5 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 17:21
spot_img

Elo Dacy, membre du comité directeur, porte-parole de l U.p.r.n : «Le ver qui est dans le fruit, c’est l’Etat P.c.t»

Alors qu’à la majorité présidentielle, on observe un silence de cimetière depuis que le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, a utilisé l’image du ver dans le fruit, pour parler des anti-valeurs qui gangrènent la gestion publique, l’opposition s’en fait les choux gras. Ainsi, lors de la conférence de presse, le 8 avril 2023, de Mathias Dzon, président de l’U.p.r.n (Union patriotique pour le renouveau national) et de la plateforme de l’opposition, A.r.d (Alliance pour la république et la démocratie), son porte-parole, Elo Dacy, répondant à la question d’un confrère, a repris cette formule pour la balancer contre le P.c.t (Parti congolais du travail), le principal parti de la majorité présidentielle, en affirmant que «Le ver qui est dans le fruit, c’est l’Etat P.c.t, et le fruit, c’est le Congo». Voici l’essentiel de son propos à ce sujet.
«Le ver qui est dans le fruit, c’est l’Etat P.c.t, et le fruit, c’est le Congo. Voilà! Mais puisque vous-même vous dites qu’il y a le ver, si le ver c’est l’Etat P.c.t, et qu’il faut détruire le ver, donc il faut détruire l’Etat P.c.t. C’est ce que nous avons rappelé au Président.
Le ver, c’est l’Etat P.c.t, parce que tous les postes importants du pays sont occupés par les gens du P.c.t et apparentés. Et lorsque vous lisez les lanceurs d’alerte, tous les noms des gens coupables de scandales financiers sont des gens du P.c.t et vous le savez. Nous avons dit tout à l’heure, dans notre rapport, qu’un internaute vient de publier les noms des six personnes qui sont nommément désignées: untel; untel.
Alors, vous voulez qu’on punisse Madame Mikolo? Non! Commençons d’abord par punir les six-là. A eux seuls, dans les banques chinoises, ils ont 9 mille milliards de francs Cfa. Commençons d’abord par eux. Ensuite, on passera à Ondongo: 14 mille milliards des excédents budgétaires. Il nous avait dit qu’on allait mettre (cet argent) dans le compte, à la banque centrale. Le directeur de la banque centrale de l’époque, qui était là-bas, avait dit qu’il n’y avait pas cet argent. L’argent-là est où? Il faut lui demander, avant d’aller voir Mikolo! Je ne défends pas Mikolo, non! Je dis non.
Nous avons dit ceci: ce que le Chef de l’Etat n’a pas dit, c’est que le ver, c’est l’Etat P.c.t et que le fruit, c’est le Congo. De même qu’il a révoqué les neuf magistrats, il doit virer tous les tenants du pouvoir impliqués dans les scandales économiques et financiers et ce sans exception. C’est une question de justice. Et nous avons poursuivi: il faut détruire le ver qui est dans le fruit sans complaisance, en commençant par les gros poissons aujourd’hui protégés par une immunité éternelle. Commençons par les gros poissons, les six-là d’abord. Leurs noms sont sur Internet et sur Yutube. Cherchez-nous les 14 mille milliards d’excédents budgétaires! Où est cet argent-là? Commençons par eux! Après, on peut descendre aux Mikolo et autres, tous! Mais, sans exception. Voilà notre position!
Mon cher Dimi, toi, tu es mal placé, pour poser les questions que tu nous poses. Toi, tu n’as jamais entendu là-bas: «Notre pouvoir, nous l’avons eu par la force, nous devons le conserver par la force? T’as jamais entendu ça la-bas?». Ils disent là-bas: «Oh, l’opposition là-bas, c’est des serpents sans venin. Dzon peut faire ses discours, c’est pas les discours qui vont nous faire perdre notre pouvoir»!

Propos retranscrits par
Urbain NZABANI

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles