Home Actualité F.i.s (Forum international du secrétariat) : A Brazzaville, les secrétaires et ...

F.i.s (Forum international du secrétariat) : A Brazzaville, les secrétaires et assistantes parlent de leurs métiers

0
La tribune officielle, pendant la cérémonie d’ouverture.

L’Apasc (Association professionnelle des assistantes du Congo) que dirige Mme Virginie Léopoldine Batchy, et la Faprosad (Fédération africaine des professionnels du secrétariat et assistanat de direction) de Mme Françoise Nzengué co-organisent, du 20 au 24 juin 2023, la deuxième édition du F.i.s (Forum international du secrétariat). Celle-ci se tient au Palais des congrès, à Brazzaville, sous le thème: «Secrétaires et assistantes: réalités, opportunités et challenges professionnels». A cette occasionné, Mme Virginie Léopoldine Batchy a lancé un appel aux patrons d’entreprises de donner l’occasion à leurs secrétaires et assistantes de constituer un réseau de professionnels évoluant dans les différents secteurs de l’administration. «Brazzaville sera la capitale des secrétaires et assistantes d’Afrique», a-t-elle signifié.

Plus de deux cent secrétaires et assistantes prennent part au rendez-vous du forum international du secrétariat qui se déroule à Brazzaville. Pendant cinq jours, les participantes suivent les différents sous-thèmes, axés sur le leadership, les changements climatiques, le professionnalisme, l’éthique de leur métier, etc. Comment créer et maintenir le dialogue avec son manager, l’importance de la gestion électronique des données, savoir maîtriser son intelligence émotionnelle pour de meilleures performances, etc, sont autant de sujets abordés.

La délégation congolaise.
La délégation congolaise.

La leçon inaugurale sur la thématique «assistantes et secrétaires: réalités, opportunités et challenges professionnels» a été présentée par Mme Monique Jany, experte métiers, présidente de la F.f.m.a.s (Fédération française des métiers de l’assistanat et du secrétariat). Figure de proue du secrétariat en France, elle a beaucoup travaillé pour que le métier soit vulgarisé et amène plusieurs personnes et patrons à le reconsidérer.
La rencontre de Brazzaville permet qu’un point d’honneur soit fait sur les métiers de secrétaire et d’assistante. Ce qui va aboutir au plaidoyer pour un retour au B.t.s (Brevet de technicien supérieur) national et, surtout, la valorisation de l’image des secrétaires et assistantes dans les administrations publiques et privées.

Les femmes venues nombreuses à l’ouverture du Forum international de secrétariat.

Selon Mme Batchy «c’est aussi un moment de développer les relations professionnelles et amicales, puisque ce sont des femmes nanties d’une grande expérience professionnelle qui seront là. Nous demandons aux secrétaires et assistantes congolaises d’en profiter, d’échanger les expériences professionnelles et culturelles avec les autres». «Il faut donner de la valeur à notre métier. C’est un très beau métier. C’est la raison de ce forum. Nous parlerons de chaque détail: de la prise des notes, à la gestion de l’agenda, en passant par les courriers, le placement», a-t-elle fait savoir.
La Faprosad (Fédération africaine des professionnels du secrétariat et assistante de direction) a été créée à Ouagadougou, au Burkina Faso en 2018, suite à la dissolution de la F.a.s.a.a.d (Fédération africaine des secrétaires, assistantes et attachés de direction). Les rencontres de la Faprosad ont lieu, chaque année, dans un pays membre, conformément à un programme préétabli. Cette année, Brazzaville a su relever le défi d’abriter la deuxième édition du forum international du secrétariat dont les conclusions sont attendues.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile