25 C
Brazzaville
dim 14 avril 2024 19:02:32
spot_img

F.i.t.a.a.s (Festival international du théâtre et autres arts de la scène) : Brazza et Ponton vibreront bientôt au rythme de la 6ème édition!

Le 27 mars de chaque année, l’humanité célèbre la Journée mondiale du théâtre. Soucieux de célébrer avec éclat cet événement, le Centre congolais de l’I.t.i (Institut international de théâtre), sous la férule de son président, le dramaturge, metteur en scène et comédien Wilfriede Lewa-Let Mandah, avait jugé bon de créer, en 2018, le F.i.t.a.a.s (Festival international du théâtre et autres arts de la scène). La 6ème édition de cette fête annuelle de l’art de Molière débutera le 24 mars, à Brazzaville, et se terminera le 1er avril à Pointe-Noire, la ville océane. Le festival a été lancé officiellement le samedi 4 mars 2023, au Musée Cercle africain de la capitale économique congolaise. Au cours d’une rencontre présidée par le président national de l’I.t.i.
Le sixième épisode du F.i.t.a.a.s est placé sous le thème «Panorama du théâtre congolais». «A travers ce thème, nous voulons faire découvrir ou redécouvrir aux Congolais le théâtre du Congo. Cela veut dire depuis la première décennie, ceux qui l’ont commencé, la période faste du Rocado Zulu avec les Sony Labou Tansi, jusqu’à aujourd’hui. Donc, on va partir de la genèse du théâtre congolais à nos jours», a expliqué Wilfriede Lewa-Let Mandah.

Les animateurs de la rencontre.
Les animateurs de la rencontre.

Le programme du F.i.t.a.a.s 2023 prévoit une table-ronde qui va réunir les professionnels congolais du théâtre. «Au cours de cette table-ronde, il y aura des dramaturges, des metteurs en scène, des comédiens, des directeurs de festivals, pour partager l’expérience afin que les Congolais qui connaissent déjà cet art puisse le redécouvrir et ceux qui ne le connaissent pas encore puissent le découvrir… Cette table-ronde va réunir plus de cinq panélistes», a précisé le géniteur du festival. Il y aura ensuite un atelier d’écriture dramatique ou théâtrale et un atelier de formation des acteurs de théâtre ou comédiens.
L’écrivain congolais a profité de cette rencontre pour faire le compte-rendu de sa participation au 36ème congrès mondial de l’Institut international de théâtre, qui a eu lieu du 20 au 25 février 2023 à Fujairah, aux Émirats arabes unis, sous l’égide de l’Unesco. Un événement placé sous le thème: «Reunite for the performing arts and humanism» (Se réunir pour les arts de la scène et l’humanisme), organisé par le gouvernement de Fujairah, avec le soutien de Son Altesse Royal Cheikh Hamad bin Mohammed Al Sharqi, souverain de Fujairah et membre du Conseil suprême des Émirats arabes unis, et de Son Altesse Cheikh Mohammed bin Hamad Al Sharqi, prince héritier de cette ville.
La rencontre de Fujairah était aussi marquée par des débats autour du théâtre et des arts voisins. Elle a donné l’occasion au représentant congolais de présenter le rapport d’activités 2017-2022 de l’I.i.t-Congo et l’anthologie «Du chaos du coronavirus à l’éclosion d’un nouveau monde», dont il a été l’instigateur et à laquelle ont contribué 60 écrivains congolais. Une présentation qui, a-t-il dit, lui a valu les félicitations des participants à la rencontre.
Ayant constaté le peu d’engouement des Congolais, le président du Centre Congo-Brazza de l’I.t.i les a invités à adhérer nombreux à l’institution aux destinées de laquelle il préside, lançant, par la même occasion, la campagne d’adhésion des nouveaux membres.

Nana KABA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles