Home Sport Fécohand (Fédération congolaise de handball) : Enfin, une Ligue départementale de handball à...

Fécohand (Fédération congolaise de handball) : Enfin, une Ligue départementale de handball à Impfondo

0
Photo de famille des équipes.

La Fécohand (Fédération congolaise de handball) dirigée par Yan Ayessa Ndinga Yengué, a procédé, le 30 mars 2023, à Impfondo, chef-lieu du département, à la mise en place de la Ligue départementale de handball de la Likouala. La délégation de la Fécohand était conduite par le secrétaire général par intérim, Edouard Nsa. A l’issue de l’assemblée générale élective, un bureau de la ligue a été élu. Il comprend 16 membres dont Arsène Oniagué est le président.
Depuis 1983, il n’existait plus de ligue départementale de handball à Impfondo. La Fécohand a corrigé ce manquement. Désormais, la Likouala compte une ligue de handball, afin de relancer ce sport, aussi bien en versions hommes et femmes, que dans toutes la catégories (cadets, junior et sénior).

Phase de jeu du match Etoile du Congo vs Diables-Noirs.
Phase de jeu du match Etoile du Congo vs Diables-Noirs.

Elu à l’unanimité, lors de l’assemblée générale élective, qui s’est déroulée sous le patronage du secrétaire général de la préfecture, Jean-Pascal Koumba, qui avait à ses côtés, Eric Stéphane Ngokosso, directeur départemental des sports, et supervisée par le secrétaire général par intérim de la Fécohand, Edouard Nsa, Arsène Oniagué dirige un bureau de 16 membres, pour un mandat de deux ans. Jean-Pascal Koumba a exhorté le nouveau président de la ligue et son bureau à se mettre résolument au travail, afin que le handball reprenne naissance dans le département, qui regorge de plusieurs talents.
De son côté le président élu a promis de mouiller le maillot, afin que la petite balle se joue dans la Likouala. «Ça fait 40 ans que la Ligue de handball de la Likouala n’existait plus. Mais aujourd’hui, la fédération a pensé venir relancer ses activités. On ne peut qu’être dans la joie. En ce moment, il y a trois sous-préfectures qui ont déjà leurs sous-ligues: Dongou, Impfondo et Enyellé. On va travailler pour redynamiser notre discipline, comme le secrétaire général par intérim de la Fécohand nous a ramené près d’une vingtaine de ballons, des chronos et des sifflets. Mais, je suggère à la fédération et aux autorités de la Likouala, de nous soutenir, pour faire vivre le handball dans la Likouala», a-t-il souhaité.
Mission accomplie pour Edouard Nsa. «Par la mise en place de cette ligue, le handball est réhabilité dans la Likouala, après une quarantaine d’années d’éclipse. Nous avons fait passer le message selon lequel les élus de ce nouveau bureau exécutif doivent se mettre à l’œuvre dans un bref délais, pour que d’ici avant le championnat national qui se déroulera à Oyo, du 20 au 31 juillet 2023, qu’il y ait la participation des équipes du Département de la Likouala», a-t-il indiqué.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile