back to top
27.9 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 21:51
spot_img

Fécojudaa (Fédération congolaise du judo et arts associés) : L’édition 2024 des championnats nationaux de judo a connu un grand succès

La Fécojudaa (Fédération congolaise du judo et arts associés), dirigée par Maître Nel Ata Assiokara, ceinture noire, a organisé, du samedi 19 au dimanche 19 mai 2024, au Gymnase Nicole Oba, dans le 6ème arrondissement Talangaï, à Brazzaville, les championnats nationaux de judo, dans les deux versions (Hommes et dames) et dans toutes catégories. L’édition 2024 des championnats nationaux de judo, dominée par les judokas brazzavillois, a été baptisée Maître Alvin Ngakosso, du nom de l’ancien directeur technique de la Fécojudaa, entraîneur et formateur de renom dans le milieu du judo congolais, décédé dans un accident de la circulation en 2022.

Ouverts par Gim Clors Samba-Samba, directeur des activités sportives à la Direction générale des sports, en présence de Léonard Bossona, représentant le C.n.o.s.c (Comité national olympique et sportif congolais), des membres du Bureau exécutif de la Fécojudaa et des représentants de quelques fédérations sœurs, les championnats nationaux de judo ont réuni 200 judokas venus de dix ligues départementales (Kouilou, Pointe-Noire, Niari, Bouenza, Pool, Plateaux, Cuvette, Cuvette Ouest, Sangha et Brazzaville).
Ils se sont déroulés suivant les règles de l’art, car la fédération avait pris des précautions bien avant cette compétition, en organisant un stage de formation des arbitres et officiels de table, afin d’éviter les comportements anti-sportifs. Le public, quant à lui, s’est largement mobilisé, en faisant le plein du gymnase. Signe que le judo est un sport qui a une grande place au Congo.
Pour le président de la fédération, Maître Ata, le pari a été gagné. Ces championnats étaient un moment capital pour les athlètes venus de tout le territoire national, estime-t-il. «C’est à l’issue de ces championnats qu’est sortie l’ossature de la crème de notre équipe nationale de judo. Ces championnats nationaux sont dédiés à notre ancien entraîneur national, Maître Alvin Ngakosso, alias Maître Amidou, ceinture noire septième dan», a confié le président de la fédération, qui n’a pas manqué de remercier les ligues départementales et les judokas pour leur mobilisation. Il leur a fixé rendez-vous pour l’édition de l’année prochaine. Les judokas sélectionnés dans l’équipe nationale, les Diables-Rouges, vont représenter le pays aux compétitions internationales, si la situation de la fédération avec la Fij (Fédération internationale de judo) est réglée.

Luze Ernest BAKALA

Classement général
– 1er: Brazzaville: 41 médailles (12 or, 12 argents 17 bronzes);
– 2ème: Pointe-Noire: 5 médailles (2 or, 1 argent 2 bronzes);
– 3ème: Pool: 1 médaille d’or;
– 4ème: Niari et Sangha: 2 médailles de bronze chacun;
– 5ème: Cuvette: 1 médaille bronze.

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles