Home Sport Fécotet (Fédération congolaise de tennis de table) : Un camp de formation de...

Fécotet (Fédération congolaise de tennis de table) : Un camp de formation de jeunes pongistes, pour ouvrir la nouvelle saison sportive

0
Photo de famille des apprenants accompagnés du président de la Fécotet.

La Fécotet (Fédération congolaise de tennis de table), dirigée par Aimé Christian Wonga, a organisé, du 10 au 15 décembre 2023, au Gymnase Nicole Oba, à Talangaï, le 6ème arrondissement de Brazzaville, un camp de formation regroupant plus d’une vingtaine d’enfants de 11 ans, venus des quatre coins de la capitale, pour apprendre le tennis de table et devenir ainsi pongistes (joueurs de tennis de table). Organisé avec l’appui de la Fédération internationale de tennis de table, ce camp de formation a fait office d’activité phare qui a clôturé la saison sportive 2022-2023 et ouvert celle de 2023-2024.
Pendant cinq jours, les enfants ont appris les notions préliminaires de tennis de table, sport appelé aussi ping-pong. Pour Méchad Opango, l’un des encadreurs, le travail abattu est remarquable, pendant la formation. «Nous avons eu plus de 25 enfants anciens et nouveaux. Nous avons commencé avec les gestes préliminaires, entre autres, l’échauffement, les frappes, les jonglages, les services… Ma joie est immense, parce qu’en moins de temps, ces enfants ont vite compris et assimilé les premiers modules de l’apprentissage du tennis de table. J’en suis très fier. Ce camp a permis de rehausser leur niveau technique et d’avoir des enfants qui pratiquent le tennis de table, afin de préparer la relève de demain», a-t-il déclaré.
Pour les apprenants, ce camp a été à la hauteur de leurs attentes. Etant novices de ce sport, ils ont apprécié à sa juste valeur l’initiative de la fédération, en demandant sa pérennisation, afin qu’ils puissent bien évoluer dans ce sport.
Quant à Aimé Christian Wonga, le président de la Fécotet, ce camp est une grande action de promotion du tennis de table et de formation des jeunes pongistes. Pour lui, il y a lieu effectivement de multiplier ces camps de formation. Raison pour laquelle il sollicite le soutien des autorités sportives, surtout du Ministère en charge des sports, pour promouvoir ce sport, né en Angleterre au 19ème siècle, devenu discipline olympique depuis 1988 et qui est très répandu à travers le monde, particulièrement en Asie. Les dés sont désormais jetés pour une nouvelle saison sportive 2023-2024. Aux ligues départementales de tennis de table de se mettre résolument au travail, par l’organisation des compétitions qui feront émerger les meilleurs pongistes congolais.

LEB

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile