back to top
34.9 C
Brazzaville
samedi 18 mai 2024 | 14:05
spot_img

Fécovo (Fédération congolaise de volley-ball) : La deuxième génération des entraîneurs de beach-volley désormais sur le terrain

La Fécovo (Fédération congolaise de volley-ball) a organisé, du samedi 6 au mercredi 10 avril 2024, à Brazzaville, le stage de formation des entraîneurs F.i.v.b (Fédération internationale de volleyball) de beach-volley. Animé par un expert algérien F.i.v.b, Mohammed Benhamida, ce stage a rassemblé 17 entraîneurs congolais venus de l’intérieur du pays (Pointe-Noire, Niari, Bouenza, Sangha) et ceux de Brazzaville. Ils ont appris les techniques de base d’entraînement du beach-volley.

Au terme du stage animé par l’expert algérien, les entraîneurs formés ont obtenu le diplôme niveau 1 F.i.v.b de beach-volley. C’est un moment capital pour eux. Satisfait du niveau et de la qualité des stagiaires, qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes, Mohammed Benhamida, a déclaré: «Je tiens à remercier les autorités sportives congolaises. La première remarque, je le dis et je le redirais et je tiens à faire la propagande: vous avez un site extraordinaire et on peut organiser n’importe quel évènement ici. Il faut le capitaliser. Mes remerciements vont à l’endroit des candidats, car ce n’est qu’un début. Nous avons fait quelques testes. J’ai confiance en vous. Maintenant, il ne faut pas attendre que la fédération fasse le pas. Vous allez ouvrir les portes des idées pour la fédération et j’attends de vous les résultats sur le terrain».
Les stagiaires, par la voix de leur collègue, Anna Moungala, ont remercié les autorités sportives, pour la qualité des enseignements reçus: «Nous, stagiaires, sommes, tous, animés d’un seul et même sentiment: celui de la joie au cœur, la joie d’avoir bénéficié d’une formation aussi riche en enseignements et aux contenus variés, touchant toutes les dimensions liées à la carrière d’un entraîneur de beach-volley. Par conséquent, nous voulons, ici, exprimer nos sentiments de reconnaissance à l’égard de la Fédération congolaise de volley-ball, pour ses efforts consentis depuis toujours, dans le domaine de la formation».
Pour sa part, le président de la Fécovo, Jean-Claude Mopita, se réjouit de cette deuxième génération d’entraîneurs de beach-volley qui vient agrandir les rangs des entraîneurs. Il a exhorté au travail les nouveaux entraîneurs de beach-volley, en ces termes: «Chers stagiaires, a notre grande satisfaction, vous avez tous te toutes suivi ce cours avec succès comme l’atteste les résultats de l’évaluation. Nous vous en félicitons et vous exhortons à maintenir le cap. Mais ce que nous vous demandons surtout c’est de faire évoluer et assurer le développement de notre beach-volley en mettant en pratique tout ce que vous avez appris au plan théorique et pratique». Signalons que les cérémonies d’ouverture et de clôture de e stage étaient placées sous l’autorité du directeur des activités sportives, Gin Clors Samba-Samba, en présence du secrétaire général adjoint du comité national olympique et sportif congolais, Jean-Baptiste Ossé, et du directeur départemental des sports de Brazzaville, Charles Parfait Malonga.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles