Home Sport Football: lancement dans le Pool, de la politique de détection des talents

Football: lancement dans le Pool, de la politique de détection des talents

0
Les deux ministres avec deux jeunes clubs.
Ministère en charge des sports

Lancement dans le Pool, de la politique de détection des talents de football

Hugues Ngouélondélé, ministre de la jeunesse et des sports, de l’éducation civique, de la formation qualifiante et de l’emploi, a procédé, samedi 13 mai 2023, au lancement officiel de la politique de détection des talents de football, à Loumo, Boko et Louingui, dans le Département du Pool. C’était en compagnie de sa collègue, Rosalie Matondo, ministre de l’économie forestière, présidente de la Fondation pour le bien-être de tous, qui porte son nom, et en présence des autorités locales de ces trois localités.

Tout a commencé à Loumo. Après des rencontres sportives de volleyball, de nzango, de handball et un match amical entre deux clubs du district, suivis par les personnalités présentes et la population, le ministre Hugues Ngouélondélé a procédé à la remise d’équipements sportifs (shorts, maillots, bottines, bas, ballons, sifflets, etc) aux deux clubs, à l’issue de la rencontre, en guise de lancement officiel de la politique nationale de détection de jeunes talents de football. Le don était réceptionné par la ministre Motondo, en sa qualité de présidente de la fondation, qui, à son tour, le remettait aux concernés. La cérémonie s’est répétée dans les deux autres localités, Boko et Louingui. De même, dans les principaux villages environnants où le cortège ministériel est passé, le même geste a été accompli.
La remise des équipements sportifs.
Des bottines offertes.
Des maillots.
Photo de famille avec des jeunes filles ayant joué au nzango et au volleyball à Loumo.
A travers cet acte, le ministre Ngouélondélé prône le développement du sport dans le pays et surtout dans les collectivités locales qui constituent un vrai grenier de talents. «Le football est en panne dans notre pays et même le sport de façon générale. Il est donc question de faire une détection des meilleurs, dans tous les départements du Congo. L’honneur est à Louingui, Boko et Loumo, où nous avons commencé ce premier pas d’une longue marche. Comme l’on dit souvent que même la plus longue marche commence par le premier pas, nous l’avons fait et nous allons continuer dans les autres départements. Notre mission est que le Congo retrouve ses lettres de noblesse et ça sera avec vous et grâce à vous. Nous allons vous suivre et les meilleurs seront emmenés à Brazzaville et ailleurs, pour soutenir les clubs au niveau de Brazzaville et Pointe-Noire et même se retrouver à l’équipe nationale des Diables-Rouges», a-t-il dit aux jeunes sportifs.
Pour la ministre Matondo, la satisfaction était grande, de voir son collègue en charge des sports, faire l’honneur à Loumo, circonscription où elle a été élue députée, et aux deux localités voisines, Boko et Louingui. «Monsieur le ministre vient de nous faire un grand honneur dans nos localités et dans le Pool, et ça va continuer ailleurs. Nous ne pouvons que lui souhaiter bon vent et lui dire que nous sommes là en attente du reste. Je pense que ça leur manquait, ces jeunes-là, de savoir qu’ils peuvent être valorisés, par monsieur le ministre. Et donc, nous ne pouvons que le remercier pour cela au nom des jeunes de Loumo qui peuvent avoir aujourd’hui l’espoir d’être identifiés, formés et éduqués dans le cadre du football», a-t-elle dit. Signalons que ce programme amorcé par le patron des sports s’étendra dans les autres départements du pays.
Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile