back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 18 juillet 2024 | 21:50
spot_img

Football : Les Diables-Rouges U17 en Italie, histoire de préparer la Can U20 2025

La sélection nationale des Diables-Rouges U17 U18 du C.n.f.f (Centre national de formation de football), entrainée par le sélectionneur Fabrisio Cesana, participe, depuis le 13 février 2024, à la 74ème édition du Tournoi international Viarregio, qui a réuni à Milan, en Italie, les équipes des écoles de formation de football, venues de plusieurs pays. Elle est arrivée en huitième de finale, après avoir livré son troisième match qui s’est soldé par un score nul de 2 buts partout, le samedi 17 février dernier, face aux Italiens U-19 de Torino. La huitième de finale a eu lieu mardi 20 février, contre les Italiens de Sassuolo, détenteurs du titre, qu’ils ont battus par 2-1.

Les Diables-Rouges U17 et U18, qui se sont qualifiés aux quarts de finale, ont eu un parcours en dents de scie au Tournoi international Viarregio, en Italie. Lors de leur premier match de phase de groupes, ils avaient fait sensation en battant les Américains de Uyss New-York par un score fleuve de 8-0. Puis, à la deuxième rencontre, ils se sont inclinés par 0-2 contre les Ukrainiens de Rukh Lviv. Alors que pour le troisième match, ils ont récolté un nul.
Leur participation au Tournoi international Viarregio, en Italie, prend aussi en ligne de compte leur préparation aux éliminatoires de la Can (Coupe d’Afrique des Nations) U20 dont la phase finale va se jouer en 2025, mais dont le pays hôte n’est pas encore connu. Selon le service de communication du Ministère en charge des sports, «la préparation de cette équipe des U17 tient de la volonté du ministre des sports, Hugues Ngouélondélé, qui croit fermement au développement du sport en général et du football en particulier, par une bonne formation et une bonne prise en charge des jeunes talents. Investir dans la formation et dans la préparation des U17, U18, afin d’assurer la relève des Diables-Rouges seniors football, telle est l’ambition que s’est fixé le ministre des sports, Hugues Ngouélondélé. Il est temps que le football congolais sorte de l’improvisation et du bricolage, par le biais d’une méthode scientifique incontournable, qui a fait et continue de faire ses preuves, celle de la formation, la véritable». «C’est ce qui justifie depuis plus de 4 ans, sa prise en main de la formation des jeunes du Centre National de Formation de Brazzaville».
Finaliste de la dernière Can U17 qui s’était déroulée en Algérie, en 2023, les joueurs de la sélection nationale des Diables-Rouges se préparent donc aux éliminatoires de la Can U20. Le ministre des sports s’investit pleinement et veille personnellement sur l’équipe des U17, en tant que visionnaire de celle-ci, il veut trouver la solution à la crise des résultats des Diables-Rouges qui est essentiellement due au déficit de la formation des jeunes.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles