back to top
34.9 C
Brazzaville
samedi 18 mai 2024 | 13:56
spot_img

Handball | 40ème championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe : L’As Otôho en demi-finale, après avoir écarté la D.g.s.p, dans un duel inter-congolais

Le 40ème championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe de handball a pris son envol depuis le 18 avril 2024, à Oran, la ville portuaire algérienne, située à 432 kms, au Nord-Ouest de la capitale Alger. Près d’une trentaine d’équipes, dont huit en dames et 11 en hommes prennent part à cette grand-messe du handball africain. Les quarts de finale ont été marqués, mardi 23 avril, par un duel inter-congolais, très animé et plein de suspense, entre l’A.s Otôho qui s’est imposée devant la D.g.s.p (18-16).

Le Congo, qui devait avoir quatre représentants à la compétition de handball d’Oran, n’en a eu que trois, à savoir l’As Otoho, la D.g.s.p en dames et B.m.c chez les hommes. Le Club Caïman n’a pas pu faire le déplacement d’Oran, faute d’argent. A l’heure où l’on parle de l’année de la jeunesse, l’argent vient toujours à manquer pour les activités qui concernent les jeunes. Quel paradoxe!

L’As Otôho.

En dames, on a enregistré une bonne prestation des deux équipes congolaises qui sont arrivées en quarts de finale. Sur les trois matches de poule, l’As Otôho en a gagné deux et en a perdu un. Les deux victoires ont été obtenues devant Abidjan H.b.c (24-23) et Boumerdes d’Algérie (26-22). La défaite a été concédée devant le Petro Athlético d’Angola (13-29).
La D.g.s.p, par contre, est sortie de là avec une victoire face à H.b Ceb d’Algérie (23-19) et deux défaites devant Al Ahly d’Egypte (21-26) et Primero d’Angola (15-27).
Qualifiées pour les quarts de finale, les deux équipes congolaises se sont rencontrées malheureusement entre elles. C’était donc un défi inter-congolais. Dommage qu’on ne donne plus aux journalistes congolais, le soin d’accompagner les délégations congolaises dans pareilles circonstances. C’était un match à retransmettre en direct à la télévision nationale, pour montrer le niveau du handball féminin congolais. Car ce match était une finale avant la finale. Il n’y avait pas de pardon entre Congolaises. C’était un terrible choc qui a fait vibrer les quelques personnes présentes dans le gymnase. A une minute de la fin, l’As Otôho menait par 17 contre 16. A la dernière minute, elle a arrêté net les espoirs de l’adversaire, en aggravant le score: 18-16. Et voilà l’As Otôho en demi-finale.
Chez les hommes, le seul représentant congolais, B.m.c, est passé à côté de la compétition. Les Congolais ont enregistré deux défaites en deux sorties. Ainsi, ils ont été éliminés à l’issue de la phase de poule. Il faut dire qu’à ce niveau, la compétition est très relevée chez les hommes. Ils ont été battus par les Egyptiens de Zamaleck et les Tunisiens d’Espérance (27-38).
La compétition se poursuit et l’As Otoho est la seule équipe congolaise restée dans la course. Pourra-t-elle se qualifier pour la finale? Pourquoi pas. Les Congolaises sont redoutées et donc, elles peuvent afficher une telle ambition qui est bien à leur portée. Souhaitons toutes les chances à l’As Otôho, pour ramener la coupe à la maison.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles