back to top
35.4 C
Brazzaville
mercredi 12 juin 2024 | 17:05
spot_img

Jeux de la Francophonie Kinshasa 2023 : Brazzaville indignée par l’accueil hostile de sa délégation sportive à Kinshasa

Les Jeux de la Francophonie ont débuté le vendredi 28 juillet 2023, à Kinshasa, en RD Congo. Le coup d’envoi a été donné par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lors d’une cérémonie à grands spectacles et haute en couleurs et en sons, au Stade des Martyrs. La délégation sportive congolaise, constituée de plus d’une centaine d’athlètes, est arrivée mercredi 26 juillet à Kinshasa. Seulement, elle a subi des négligences à son arrivée au port fluvial de Kinshasa, à 14h. Elle a attendu trois heures de temps, avant l’arrivée d’un bus. Elle est restée dans les bus jusqu’à 2h du matin, heure où nos sportifs ont été installés dans les hôtels.

Le clou du mauvais accueil a été fait pendant la cérémonie d’ouverture. La délégation sportive congolaise a été conspuée de slogans hostiles pendant le défilé au Stade des Martyrs. Tout ceci à cause de la confusion entretenue en RD Congo autour de la visite d’Etat du Président de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, à Kigali, auprès de son homologue Paul Kagame. Le Ministère en charge des sports devrait élever une vive protestation au gouvernement de la RD Congo, pour le mauvais accueil réservé à la délégation sportive congolaise, car le sport n’a rien à voir avec la politique. Il est fait pour unir les peuples. Surtout que les reproches faits par les Congolais de la RD Congo, à leurs homologues du Congo-Brazzaville, n’ont rien de fondé.
Enfin, signalons que depuis le début des jeux, le Congo-Brazzaville a déjà empoché trois médailles de bronze gagnées dans la lutte associée. Au basketball, les Diables-Rouges ont perdu largement devant le Sénégal, lors de leur première sortie (95 paniers contre 12). Au football aussi, les Diables-Rouges ont fait un match nul avec les Lions de la Teranga du Sénégal (2-2). En athlétisme, Natacha Ngoye Akamabi s’est qualifiée pour les demi-finales du 100 mètres, en 23 secondes 69, devant la jeune Suissesse Sarah Attcho.
Natacha Ngoye Akamabi s’était qualifiée pour les demi-finales du 100 mètres, en 23 secondes 69, devant la jeune Suissesse Sarah Attcho. Mais, elle a perdu, mardi 1er août devant l’Ivoirienne Koné. Elle a pris la troisième place, synonyme de médaille de bronze.
Les Diables-Rouges basket-ball ont été éliminés par l’équipe libanaise, par un large score: 76 à 48. Les basketteurs congolais ont fait piètre figure. Ils avaient été écrasés lors de leur premier match contre le Sénégal, par 93 à 18.

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles