back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 20 juin 2024 | 23:30
spot_img

Journée mondiale de la santé : Pratiquer le sport est un moyen efficace de préserver sa santé

La communauté internationale a célébré, dimanche 7 avril 2024, la journée mondiale de la santé, sous le thème, «Notre santé, nos droits». A Brazzaville, le Ministère de la santé et de la population et le bureau de l’O.m.s Congo ont saisi cette occasion pour organiser une marche sportive de santé qui est partie du Restaurant Mami-Wata, au centre-ville, jusqu’à la Case De Gaule, à Bacongo sur la corniche, avant de rejoindre le point de départ sur une distance de près de 5 km. L’évènement était sous la conduite du ministre Gilbert Mokoki et de Lucien Manga, représentant de l’O.m.s au Congo. Les deux personnalités ont recommandé la pratique du sport comme un moyen efficace de préserver la santé.

Au terme de la marche sportive, les différents responsables se sont exprimés sur l’intérêt du sport. Gilbert Mokoki a reconnu: «J’ai constaté qu’il y a eu une grande participation à cette marche sportive. J’ai découvert qu’il y a beaucoup de marcheurs qui ont déjà acquis l’habitude. C’est un exercice qui est très bon pour la santé. Le monde a été enthousiaste. Les marcheurs n’ont pas décroché. J’ai été heureux de cette participation massive et effective. Ma participation a été motivée du fait que je suis à la tête du département ministériel de la santé, pour montrer l’exemple. Il ne suffit pas de prôner un concept, il faut le pratiquer», a confié Gilbert Mokoki, avant de donner des conseils sur la pratique du sport qui «permet de se maintenir, au niveau de son corps physique, en bonne santé».
A son tour, le Dr Onyango Adelheir, directrice de Cluster healtheir populations ou l’amélioration de la santé des populations, au bureau régional de l’O.m.s Afrique, a rassuré que «la marche fait partie de l’existence normale et le maintien de la santé. Pour cette journée mondiale de la santé, on rappelle que la santé est pour tous et dans toutes ses formes. La santé, ce n’est pas seulement celle qu’on va chercher à l’hôpital. La santé, c’est aussi celle qui consiste à entretenir son corps quotidiennement. On doit exercer des choses qui aident à maintenir notre santé en bon état. La santé est un droit à garder et à maintenir. La santé, c’est pour nous tous, c’est également pour chacune et à chacun. Chaque personne doit prendre en mains sa santé».
Signalons qu’à la veille de cette journée, le ministre de la santé a délivré un message dans lequel il a rappelé que selon l’O.m.s, 400 millions de personnes n’ont pas accès aux services de santé essentiels et 6% des habitants des pays à revenu faible ou intermédiaire basculent ou sombrent davantage dans l’extrême pauvreté, du fait des dépenses de santé.

Martin
BALOUATA-MALEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles