Home Actualité Le Maroc en deuil, après un tremblement de terre ayant fait plus...

Le Maroc en deuil, après un tremblement de terre ayant fait plus de deux mille morts

0
Séisme meurtrier au Maroc
Royaume du Maroc

Un tremblement de terre de magnitude 6.8 a fait plus de deux mille morts

Un puissant séisme de magnitude 6,8 a frappé, vendredi 8 septembre 2023, à 23h11, heure locale, la ville de Marrakech et les villages alentours, dans le Sud du Maroc, faisant d’énormes dégâts matériels et au moins 2.012 morts et 2.059 blessés dont 1.404 dans un état critique, selon un bilan provisoire publié par le Ministère marocain de l’intérieur. Il y a aussi des milliers de sinistrés dormant dans les rues, dans la crainte des répliques. Le gouvernement marocain a décrété un deuil national de trois jours, à compter du dimanche 10 septembre.

Après la Turquie, touchée par un tremblement de terre de magnitude 7,8, en février dernier, le Maroc vient de s’ajouter dans la liste des pays sévèrement frappés cette année par ce genre de catastrophes. Les autorités marocaines ont immédiatement lancé des opérations de secours d’urgence, mais les hôpitaux sont débordés par le nombre croissant de victimes et le besoin de sang. Le Roi du Maroc, Mohammed VI, a déployé les forces armées pour fouiller les décombres des immeubles et des maisons de Marrakech et des villages touchés, à la recherche des victimes. Les équipes de protection civile dans les villes et provinces concernées poursuivent la mobilisation de tous les moyens d’intervention, pour fournir les aides nécessaires et évaluer les dégâts. La population est tout aussi mobilisée pour faire face à la tragédie.
Séisme meurtrier au Maroc
L’armée mobilisée pour fouiller les décombres et retrouver les victimes.
Un deuil national de trois jours a été décrété.
De nombreuses localités autour de Marrakech, détruites.
Le séisme a été ressenti dans de nombreuses autres villes du Maroc, dont Rabat et Casablanca. Plusieurs maisons se sont effondrées, alors que les communications et l’approvisionnement en électricité étaient normaux, selon le bureau de la gestion des urgences.
Les témoignages de solidarité et les condoléances affluent de partout dans le monde. Dans un communiqué, Antonio Guerres,  secrétaire général des Nations unis, a «exprimé sa solidarité avec le gouvernement et le peuple marocains en ces temps difficiles». Il a adressé «ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés». Antonio Guerres a souligné que «l’Onu est prête à aider le gouvernement marocain dans ses efforts pour venir en aide à la population sinistrée». Plusieurs pays ont d’ores et déjà annoncé leurs aides multiformes, pour porter main forte aux équipes de secouristes déjà sur place. Le Maroc, qui doit maintenant faire face au grand défi de la reconstruction et du relogement des populations sinistrées, a déjà été frappé par des séismes meurtriers en 1960 et en 2004.
Signalons que les joueurs et le staff technique de l’équipe nationale congolaise de football, les Diables-Rouges, présents à Marrakech, dans le cadre de la rencontre avec la Gambie, prévue dimanche 10 septembre, sont sains et saufs, a annoncé la Fécofoot (Fédération congolaise de football), dans un communiqué.
Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile