back to top
22.2 C
Brazzaville
jeudi 20 juin 2024 | 08:37
spot_img

L’historien et le développement

Quelque part, au septentrion de céans, un des éminents historiens d’ici a prononcé un discours de très belle facture, à en croire ceux qui l’ont écouté. Ne voulant pas se contenter des commentaires des uns et des autres, Prométhée a lu pour vous ce discours et vous propose l’extrait suivant : «A propos de la construction nationale, le premier constat est que tout manque dans les pays africains : les infrastructures de base, la production agricole, la santé, l’éducation, l’alimentation, le commerce, la solidarité nationale, la sécurité, les loisirs, l’énergie, la conscience historique, etc. Pour se développer, il faut qu’il y ait un sous bassement structurel multiforme, diversifié et solide. Le développement n’est pas une cible à atteindre, le développement fait partie de la vie elle-même et l’on n’a jamais fini de se développer. Depuis des millénaires, l’humanité ne cesse de se développer, créant savoirs, richesses, civilisation, innovations pour la plénitude humaine et l’accomplissement du destin. Ainsi, développer un pays, c’est le lancer définitivement vers de grandes ambitions».
On a déjà entendu et lu quelque chose de similaire. Il ne manque pas de propositions allant dans le sens de ce discours; il n’y a qu’à lire les diverses contributions des économistes et autres intellectuels de céans pour s’en convaincre.
Même Prométhée, dans ses propos d’étape, s’est essayé au genre économique avec son coup d’accélérateur transformationnel ou la préférence nationale. Notre éminent historien ne fait que rappeler cette vérité biblique: «Nous n’avons ici-bas aucune cité durable; mais nous cherchions celle de l’avenir»; recherche permanente, de manière juste et droite, au profit du plus grand nombre. Et l’historien d’indiquer la voie à suivre: «Le premier élan consiste à effacer tous ces manquements hérités d’un passé récent pour favoriser le développement». Mais, à quoi fait-il allusion? De quels manquements s’agit-il et à qui s’adresse-t-il ainsi?

Prométhée

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles