back to top
25.2 C
Brazzaville
jeudi 20 juin 2024 | 22:33
spot_img

Ligue départementale de handball de Brazzaville : Avicenne Nzikou s’explique, après le retrait de la D.g.s.p séniors dames

La Ligue départementale de handball de Brazzaville a été officiellement informée, par courrier en date du 9 mai 2024, du retrait de l’équipe séniors dames du Club multidisciplinaire D.g.s.p (Direction générale de la sécurité présidentielle), du championnat départemental de cette saison sportive 2023-2024. Le président de la ligue, Avicenne Nzikou, a réagi à travers une conférence de presse qu’il a animée lundi 13 mai 2024, au Gymnase Nicole Oba de Talangaï, pour éclairer la lanterne des sportifs, suite à cette décision de la D.g.s.p.Pendant la conférence de presse, Avicenne Nzikou, président de la Ligue départementale de handball de Brazzaville, n’est pas allé par quatre chemins pour expliquer les conséquences et les lourdes pertes du retrait d’un club en plein championnat, au moment où le handball congolais, en perte de vitesse, commençait à retrouver ses repères.
«C’est avec un cœur serré, meurtri, que nous avons appris cette triste nouvelle dont nous avons été saisis par le club de la D.g.s.p, qui s’est retiré du championnat, avec pour cause, un réaménagement des effectifs ou l’organisation de son club. Ce genre de cas sont prévus par les textes et nous avons, tout de suite, fait parler nos textes, qui nous rappellent que, quand une équipe devait débarquer en plein championnat, elle écope d’une sanction et d’une amende à payer de 500 mille francs Cfa. Nous avons notifié au club de la D.g.s.p qui a naturellement accepté de payer cette amende, le temps de recomposer son équipe, pour les futures aventures qui les attendent. Les conséquences sont qu’elle perd les points gagnés au cours du championnat et l’argent qu’on a payé pour l’amende.
C’est vrai que, nous aussi en retour, on perd le spectacle tant attendu, parce que nous avons promis au public handballistique de Brazzaville, à la cérémonie d’ouverture de la saison, que les gradins devraient encore vibrer, par rapport au savoir-faire de ces clubs. C’est dommage qu’en dames, toute cette saison, nous n’aurons pas le derby tant attendu. Qu’à cela ne tienne, on se serre les coudes et puis nous attendons le Club D.g.s.p, pour la saison prochaine», a-t-il déclaré.
Répondant aux préoccupations de la presse, Avicenne Nzikou a confirmé que la D.g.s.p s’est retirée, mais que le ce club peut toutefois servir la Nation, si les Diables-Rouges ont besoin des joueuses, pour la sélection nationale. «L’ossature reste inchangée. Les joueuses demeurent à la D.g.s.p, car l’équipe n’est pas dissoute. S’il y a un regroupement de la sélection nationale où l’on a besoin des joueuses de la D.g.s.p, elles iront jouer. Ce sont des ambassadrices là où l’on est en mission de l’Etat. Les juniors de la D.g.s.p sont en train de jouer. Donc, on n’a pas dit qu’ils ont arrêté définitivement leurs activités sportives, non! L’année prochaine, nous sommes sûrs que la D.g.s.p va revenir. Parce qu’on n’est que dans la phase aller. Là, nous ne sommes pas dans la phase retour. Nous osons croire qu’ils vont se ressaisir d’ici la fin de ce championnat. Et je peux vous rassurer que la D.g.s.p sera présente à la prochaine édition des tournois de Brazzaville», a-t-il conclu.
Toutefois, la Ligue départementale de handball de Brazzaville entend poursuivre ses pourparlers avec la D.g.s.p, après avoir pris la décision de transmettre la note de démission à la Fécohand (Fédération congolaise de handball) qui en fera le relai à la Cahb (Confédération africaine de handball).

Luze Ernest BAKALA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Derniers Articles