Home Actualité Lutte contre les changements climatiques : Un nouveau sommet des trois bassins...

Lutte contre les changements climatiques : Un nouveau sommet des trois bassins forestiers tropicaux du monde à Brazzaville

0
Les sept Chefs d’Etat lors du premier sommet des trois bassins forestiers, en 2011, à Brazzaville.

Brazzaville, la capitale du Congo, accueille de nouveau un sommet des trois bassins forestiers tropicaux du monde. Celui-ci se tient du 26 au 28 octobre 2023, au Centre international de conférence, situé dans la commune voisine, Kintélé. Des tables rondes et sessions plénières sur les enjeux environnementaux des bassins de l’Amazonie (Amérique du Sud), du Congo (Afrique centrale) et du Bornéo-Mékong (Asie du Sud-Est), des sessions thématiques et ateliers pour présenter les avancées scientifiques dans ces régions forestières tropicales sont au menu de ce grand événement diplomatique, organisé à l’initiative de la République du Congo.

Le premier sommet des trois grands bassins forestiers tropicaux du monde avait eu lieu en juin 2011. Il avait réuni, à Brazzaville, sept Chefs d’Etat et des ministres de 32 pays de ces trois bassins forestiers et s’était terminé par la déclaration de Brazzaville. Mais ce premier sommet ne s’était pas engagé à donner lieu à la création d’une structure permanente, comme le souhaitaient plusieurs pays africains.
Un peu plus de 12 ans après, Brazzaville récidive en convoquant de nouveau les pays couverts par les trois grands bassins forestiers tropicaux. Selon les organisateurs, ce deuxième sommet vise six objectifs stratégiques et opérationnels, à savoir, entre autres, la définition des grandes lignes d’un schéma de gouvernance mondiale à travers un accord de coopération entre les trois bassins forestiers, la constitution d’une organisation de proposition et de négociation légitime de référence au sein des instances multilatérales du climat et de la biodiversité ainsi que la création d’une plateforme de coopération scientifique et technique sous-régionale et intercontinentale.
Le sommet s’étale sur trois jours à travers trois différentes sessions. La première session est technique et elle réunit, jeudi 26 octobre, les experts, sous la coordination de l’Union africaine. Le deuxième jour est consacré à une session réunissant les ministres en charge de l’environnement. La section de haut niveau, soit le sommet à proprement parlé intervient samedi 28 octobre, avec les Chefs d’Etat présents, sous la coordination des Nations unies.
La rencontre de Brazzaville sera donc une occasion de lancer une série de programmes conjoints de lutte contre la déforestation, pour prévenir et contrôler ce phénomène dans les régions qui abritent les trois principaux poumons écologiques du monde. Les questions relatives aux financements promis aux pays vulnérables qui subissent les effets dévastateurs des changements climatiques seront aussi abordés à cet effet.

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile