Home Culture Maison russe de Brazzaville : Le 55ème anniversaire célébré à travers une soirée...

Maison russe de Brazzaville : Le 55ème anniversaire célébré à travers une soirée de gala

0
Les officiels pendant la soirée de gala.

Située en plein centre-ville de Brazzaville, la Maison russe a organisé, vendredi 12 janvier 2024, sous le patronage de sa directrice, Maria Fakhrutdinova, une soirée de gala, pour célébrer les 55 ans d’existence. Animée par l’orchestre symphonique Brazza Band et le groupe Rumba na bilengue, encadré par l’artiste musicien Djoson, philosophe et son groupe, la soirée a connu la présence de Gervais Hugues Ondaye, commissaire général du Fespam (Festival panafricain de musique), des anciens étudiants congolais en Russie et des amoureux de la langue russe, sans oublier la communauté russe vivant à Brazzaville et les représentants des partenaires qui ont sponsorisé l’événement.
Espace culturel qui fait la promotion de la culture aussi bien de la Fédération de Russie et du Congo, la Maison russe de Brazzaville existe depuis 55 ans. Anciennement appelé «Centre culturel russe», cette structure a formé beaucoup de jeunes congolais et contribue à l’amélioration du niveau de leur apprentissage de la langue russe. La directrice de la Maison russe, Maria Fakhrutdinova s’est dit satisfaite pour l’intérêt que les jeunes congolais accordent à ce centre, depuis sa création en 1968. Grace à elle, «dans plusieurs départements du Congo, la langue russe est apprise».

L’orchestre Brazza Band.

La soirée de gala consistait à mettre en valeur le travail réalisé par cette institution culturelle, en formant les jeunes à la musique, au slam et au parlé de la langue russe.
Brazza Band a exécuté des classiques et des chansons populaires russes, à la grande surprise du public. Ces jeunes jouent des instruments à vent (trompette, flute, trombone, etc).
Ensuite, pendant 45 minutes, Djoson Philosophe a électrisé le public avec la rumba avec ses artistes qui ont chanté en lingala et en russe. Les jeunes musiciens ont revisité les chansons de Pascal Tabu Ley et Kosmos Moutouari. «C’est une fierté pour nous de collaborer avec la Maison russe de Brazzaville», a confié Djoson Philosophe, tout en souhaitant que «cette collaboration persiste». «Si nous fêtons les 55 ans de la présence de la Maison russe au Congo, dans le monde, nous fêterons les 100 ans», a précisé Maria Fakhrutdinova.

Chrysostome FOUCK ZONZEKA

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile