Home Culture Maison russe de Brazzaville : Six jeunes congolais boursiers de la ...

Maison russe de Brazzaville : Six jeunes congolais boursiers de la 34ème olympiade nationale de la langue russe

0
Les six lauréats aux bourses d’études sur la langue russe.

Chaque année, la Maison russe (ancien Centre culturel russe) de Brazzaville organise un concours, pour encourager les apprenants de la langue russe. La 34ème édition de ce rendez-vous dénommé «Olympiade nationale de la langue russe» s’est tenue le dimanche 7 mai 2023, à la Maison russe. Ils étaient 89 candidats (lycéens et étudiants) subdivisés en plusieurs niveaux d’études (Seconde, Première, Terminal et Université), venus des douze départements du Congo. Comme à l’accoutumé, les six meilleurs lauréats ont bénéficié des bourses d’études en Russie. Une cagnotte pour parfaire leurs connaissances en langue russe. C’était sous le patronage de Mme Maria Fakhrutdinova, directrice générale de la Maison russe de Brazzaville, en présence de quelques professeurs de la langue russe et bien d’autres invités.

Depuis le milieu des années 60, la langue russe fait partie des programmes scolaire et universitaire de notre pays. Depuis cette époque, le Congo a toujours été un grand partenaire d’abord de l’ex-Union soviétique et depuis les années 90, de la Fédération de Russie. Les deux pays entretiennent des relations de coopération très poussées. D’ailleurs, plusieurs cadres congolais aujourd’hui aux affaires ont été formés en Russie, dans les pays de l’ex-Union soviétique et d’Europe de l’Est.

Mme Maria Fakhrutdinova (au milieu), les lauréats et leurs proches.
Mme Maria Fakhrutdinova (au milieu), les lauréats et leurs proches.

Le quota des bourses d’études octroyé par la Fédération de Russie au Congo s’élève à au moins 150 places, dont 144 gérées par la D.o.b (Direction de l’orientation et des bourses) et 6 par la Maison russe. Une réalité qui ne décourage pas les étudiants qui tentent de décrocher le précieux sésame.
A l’issue de la 34ème olympiade nationale de la langue russe, les lauréats des bourses de la Maison russe, sont: Rolph Rossy Ebata Kagna (étudiant); Norbert Mayala (élève au Lycée A Neto); Saurel Ngouabi Okala (étudiant); Laura Moutsoulou (élève au Groupe scolaire Atlas); Calvin Dominic Mossedzedi Mohonga (étudiant) et Bercy Omonotou (élève au Lycée Thomas Sankara). Ils iront poursuivre leurs études en Russie avant la fin de cette année.
L’objectif des olympiades nationales de la langue russe est de promouvoir l’apprentissage du russe au Congo. Interrogée sur les critères de sélection au concours, Mme Maria Fakhrutdinova, a répondu en ces termes: «Chaque année, on fait une présélection des candidats dans les lycées du Congo. Les meilleurs s’affrontent à la grande finale qui se déroule à la Maison russe. Le plus important, c’est d’avoir des connaissances en langue russe. Vous pouvez apprendre soit à l’école, à domicile ou à la Maison russe. Normalement, on organise chaque olympiade à l’occasion de la fête du 9 mai, qui marque la victoire de l’armée soviétique sur les Nazis, pendant la Seconde guerre mondiale».
S’agissant de l’accompagnement des lauréats après leur formation en Russie, la directrice de la Maison russe a souligné qu’«en ce qui concerne les jeunes qui rentrent au pays, ils sont censés être des professeurs de la langue russe. A ce niveau, c’est le gouvernement congolais qui s’en occupe. La Maison russe offre toujours des voyages aux professeurs, pour améliorer leur compétence en langue russe».
Notons que la Maison russe est créée en 1968 sous l’appellation de l’Institut Pouchkine. Il est rebaptisé Centre culturel russe après l’effondrement de l’Union soviétique, avant sa dénomination actuelle attribuée en avril 2021.

Roland KOULOUNGOU

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile