Home Actualité Ministère chargé de la réforme de l’Etat : Le message de Luc...

Ministère chargé de la réforme de l’Etat : Le message de Luc Joseph Okio à ses travailleurs, à l’occasion de la fête du travail

0
Le ministre délégué Luc Joseph Okio

A l’occasion de la fête des travailleurs, le 1er mai dernier, le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la réforme de l’État, Luc Joseph Okio, a été parmi les dirigeants ayant souhaité une bonne fête de travail à ses collaborateurs, promettant de poursuivre ses efforts d’amélioration de leurs conditions de travail. Ci-après l’intégralité de son message.

«En cette journée du 1er mai 2024, je tiens à saluer le dévouement et la contribution de chaque agent dans l’exécution des missions dévolues au Ministère en charge de la réforme de l’Etat, dans le cadre de la mise en œuvre du projet de société de Son Excellence Monsieur Denis Sassou Nguesso, Président de la République, Chef de l’État et du programme d’action du gouvernement.
En vue de l’atteinte des objectifs assignés, je veillerai personnellement à ce que le Ministère en charge de la réforme de l’Etat poursuive ses efforts dans l’optique d’améliorer les conditions générales de travail. Ce, pour valoriser la participation de chacune et de chacun, en un mot de tous, dans une équipe soudée et solidaire, afin que chaque agent puisse y trouver un épanouissement personnel. Je vous encourage, toutes et tous, à continuer de faire preuve de cette même passion et de cet enthousiasme dans tout ce que vous entreprenez.
Ensemble, sous le haut patronage de Monsieur Anatole Collinet Makosso, Premier ministre, chef du gouvernement, nous pouvons relever les défis qui se présentent à nous et bâtir un avenir meilleur pour notre pays. Je souhaite à toutes et à tous une excellente fête du travail 2024, empreinte de solidarité et de paix!».

Oh bonjour
Ravi de vous retrouver.

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile